Marchés et réglementation

Etude

Qualité : Les Français mettent les marques sous pression

Jean-François AUBRY | 4 septembre 2018 |

photo : extrait infographie Opinion Way – Veeva.
Le sondage Opinion Way – Veeva réalisée en juin dernier met en relief le ressenti des Français vis-à-vis de la qualité des produits alimentaires.

 

 

 

 

 

 

 

Les acteurs de l’alimentaire multiplient aujourd’hui les démarches pour rassurer un consommateur toujours plus inquiet. Si les normes et les labels sont déjà un élément de réponse dans cette quête de la réassurance, sont-ils pour autant suffisants pour restaurer cette confiance qui fait particulièrement défaut dans l’alimentaire ? Pour en savoir plus, L’institut Opinionway et Veeva*, ont sondé les Français sur la question**. Le constat est sans appel : 74 % des Français considèrent la qualité comme tout à fait déterminante lors de l’acte d’achat d’un produit alimentaire, devant les produits pharmaceutiques (70 %), des véhicules (60 %) ou encore des produits cosmétiques et d’équipement du foyer (53 %). Au total, en ajoutant ceux dont l’avis est un peu moins tranché, ils sont 95 % à affirmer le primat de la qualité sur les produits alimentaires. Si tous biens confondus, près d’1 Français sur 3 ne décèle aucune amélioration dans la qualité des produits proposés, ils sont même, sur l’alimentaire, 31 % à dénoncer une baisse globale de la qualité des produits. « Ce qui frappe avant tout, c’est la déception ressentie par les Français en matière de produits alimentaires. En dépit de la montée en gamme des marques de distributeurs et l’explosion des offres bio au cours de ces dernières années, les consommateurs français semblent de moins en moins rassurés par le contenu de leur assiette », analyse Romain Marcel, directeur général de Veeva.


4 critères clés pour rassurer

Dans ce contexte de méfiance, certains facteurs semblent toutefois en mesure de rassurer les Français : la composition du produit (65 %), l’origine française de celui-ci (47 %), la présence d’un label sur son emballage (42 %) et ses normes de production (41 %) sont ainsi perçus comme des gages de qualité. « L’intervention d’un tiers de confiance, la transparence et l’identité française semblent en mesure de tranquilliser les consommateurs Français et de leur apporter les garanties attendues lors de l’achat d’un produit » commente Romain Marcel, qui précise qu’en cas de déception, leur sentence semble sans appel. Ils sont 80 % à menacer de déconseiller le produit concerné à leurs proches (tandis que 77 % iront plus loin en déconseillant directement la marque). Pire, 75 % d’entre eux pourraient ne plus faire confiance à cette marque et donc la boycotter. Enfin, si les consommateurs réclament des mesures en faveur de la qualité, ils n’en demeurent pas moins méfiants vis-à-vis des marques. La plupart des sondés considèrent que les marques mettent principalement en place des procédures de contrôle de la qualité par contrainte (41 %) ou par souci de leur réputation (32 %), plutôt que par respect de leurs clients (24 %).



(*) : fournisseur d’outils cloud permettant aux entreprises d’optimiser leurs processus qualité.

(**) : Enquête effectuée du 1 au 5 juin 2018 auprès de 1002 personnes. Échantillon représentatif de la population française.



PARTAGER

imprimer partager par mail

Informations

Newsletter

3 fois par mois, recevez toute l'info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

Dossiers de la rédaction
  • 1 janvier 2016
    Dans ce dossier dédié aux aides culinaires, focus tout d'abord sur le segment des herbes aromatiques surgelées sur le marché des grandes et moyennes surfaces. Alors que le merchandising tend à privilégier les petites boîtes, les sachets peinent à gagner en visibilité. Le ...
  • 1 décembre 2015
    Dans ce dossier dédié aux produits de boulangerie, focus déjà sur la reine des reines du boul'pât, j'ai nommé la galette des rois. Si la frangipane reste reine, la créativité des opérateurs avance de façon raisonnée et raisonnable... mais avance. Focus également sur le snack ...
  • 1 octobre 2015
    Dans ce dossier thématique sur les produits élaborés en GMS, Le monde du Surgelé revient sur le segment des plats cuisinés, toujours en repli. Pour autant, les marques ne baissent pas les bras, en misant notamment sur le terroir et tradition ! De leur côté, les pizzas sont ...
  • 1 septembre 2015
    Dans cette thématique axée sur les produits festifs, gros plan notamment sur le marché apéritif en GMS. Si la croissance n'est pas forcément au rendez-vous, le segment offre encore de belles perspectives. Focus sur l'escargot, produit incontournable à l'occasion des fêtes, ...
  • 1 juillet 2015
    Nouvelle thématique axée les fruits. A commencer par un article sur le marché GMS où les fruits surgelés transformés figurent parmi les parents pauvres. Cette fois en univers Food Service, focus sur les brochettes et les carpaccios qur le créneau des produits service. Panorama ...

Produits et Services

Évènements

Tous les évènements

Sélections thématiques