Marchés et réglementation

restauration rapide et vente à emporter

Salon Sandwich And Snack Food : Coup de projecteur sur le snacking et la finger food

Jean-François AUBRY | 13 mars 2017 |

Photo Stéphane Laure - 2016
La prochaine édition du Sandwich and Snack Show est programmée les 15 et 16 mars prochains. L’occasion de prendre la température d’un marché du snacking et de la restauration rapide toujours aussi dynamique en matière de nouveaux concepts et de produits. Entretien avec Sylvie Gaudy, la nouvelle directrice du salon, qui se déroulera conjointement avec Japan Food Show et Parizza.

 

 

 

 

LMDS : Les surgelés semblent encore une fois bien présents au sein de l’offre. Quels sont à l’intérieur les produits qui montent en puissance pour cette édition ?

Sylvie Gaudy : Ils sont en effet bien représentés dans la mesure où ils permettent justement un gain de temps précieux pour les professionnels du snacking. L’année dernière, on avait pu constater une montée en puissance des plats « snacking » prêts à l’emploi et la présence accrue de quelques produits phares tels que burgers, croque-monsieur. Pour cette édition, la tendance de la World Food est encore très nette : pains burgers, hot dogs, naans, bagels mais aussi rice burgers ou mochi glacés pour la vague nippone. Autre tendance, le « NO » : no lactose, no gluten, no sucre, pour répondre à la demande des consommateurs sur des produits plus sains.

 

LMDS : Qu’est-ce qui devrait caractériser plus généralement cette édition ?

S.G. : Déjà, cette année est une édition spéciale championnat, puisque nous accueillons pas moins de 6 concours : le premier Championnat de France de Sushi, la Sandwich & Snack Show Academy, le Championnat de France de Pizza, la Coupe de France du Burger, les Trophées B.R.A Concepts Snacking et les Snacking d’Or by France Snacking.

L’autre évolution majeure, c’est la montée en puissance du Zapping du Snacking. Cet espace verra se succéder les chroniques de plus de 60 experts qui présenteront des décryptages pointus du secteur. Les thématiques abordées ? La digitalisation des points de vente bien sûr, mais aussi le snacking du monde, la restauration boulangère et la sécurité alimentaire…

 

LMDS : Vous reconduisez Le Japan Food Show cette année. Ressentez-vous aujourd’hui une plus grande diversification de l’offre alimentaire sur ce créneau ?

S.G. : La tendance principale est une montée en gamme sur tous les segments de la restauration japonaise. L’engouement pour la cuisine nippone a commencé avec le succès du sushi mais se poursuit aujourd’hui avec des spécialités comme les soupes ramen, les bentos ou les okonomiyakis (galettes japonaises). La pâtisserie japonaise a aussi le vent en poupe avec les mochis, les angels cakes et les déclinaisons autour du thé matcha. Ce boom se ressent aussi dans l’offre des industriels en GMS avec le développement des corners sushis et la japonisation des offres qui gagnent des parts de marché : soupes miso, sauce soja, nouilles sautées. Selon le distributeur TWF, le marché de la restauration japonaise devrait doubler d’ici 5 ans. Le Japan Food Show reflétera le marché avec des exposants proposant une offre diversifiée allant des algues aux emballages alimentaires jusqu’aux formations pour devenir sushi chef…

 

LMDS : Comment évolue globalement le marché de la distribution automatique (DA) en France ?

 S.G. : Aujourd’hui, 80 % des distributeurs sont dédiés aux boissons chaudes en entreprise, impliquant un marché très fortement impacté par la courbe du chômage. Parallèlement, le contexte législatif (taxe soda notamment) a impacté le secteur qui doit également faire face à la concurrence des systèmes privatifs de café (type Nespresso), particulièrement en vogue ces dernières années. Au-delà du marché du café en entreprise, la vente de produits frais, de plats chauds ou de produits du quotidien ont aussi leur carte à jouer et peuvent constituer un complément business pour les points de vente (GMS, boulangeries, hôtellerie…).

 

LMDS : Les produits chauds ont-ils tendance à s’affirmer un peu plus dans l’univers de la DA ?

S.G. : Il y a quelques années, on a constaté une réelle volonté de la part des gestionnaires de diversifier l’offre de produits chauds. Cette offre reste cependant difficile à proposer d’un point de vue technologique comme logistique. Le développement de nouveaux moyens de paiement comme les cartes bancaires, le paiement avec le mobile (type ApplePay) ou les tickets restaurant pourraient être de véritables leviers de développement dans un futur proche.

 

LMDS : Picard teste actuellement des distributeurs automatiques de produits pour la restauration d’entreprise et les campus universitaires. Votre regard sur cette initiative ?

S.G. : Toute démarche en la matière est toujours la bienvenue. On parle beaucoup de Picard, mais on peut citer aussi les initiatives de Toupargel, qui a également développé des automates implantés dans des entreprises locales soucieuses de proposer, malgré leur taille, une solution de restauration à leurs salariés. La preuve qu’il existe un marché… Là encore, l’acceptation du titre restaurant sera à mon sens, un levier majeur de développement.

Chiffres clés Gira Conseil : le secteur du snacking en France













Les chiffres du marché du snacking

47.11 milliards d’euros de CA en 2015 (+1,44 % par rapport à 2014)
2,26 milliards de sandwichs, 1,19 milliard de burgers consommés en 2015
1,23 milliard de jambon beurre vendus (55 % des sandwichs)
75 % des 145 000 restaurants en France proposent un burger sur leur carte
Le volume des ventes de sandwiches a été multiplié par 3 en 13 ans
Le volume des ventes de burgers a été multiplié par 13 en 14 ans

 

 

Les chiffres du marché de la pizza

819 millions de pizzas consommées en 2015 (+ 1,23 %), tous circuits de distribution confondus
CA : 5,14 milliards d'euros (-4,08 %)
Prix unitaire moyen : 10,44 euros
Les Français sont les deuxièmes consommateurs de pizza au monde (derrière les États-Unis et devant l’Italie)
61 consommations et 35 € dépensés par habitant chaque année en moyenne



PARTAGER

imprimer partager par mail

Consulter l'intégralité du dossier " Sandwich and Snack Show 2017 : le point sur le salon et les innovations "

Informations

Newsletter

3 fois par mois, recevez toute l'info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

  • Les performances du Rayon Grand Froid

    Évolution des ventes des surgelés et des glaces en circuits GMS + HD + DRIVE

    1 janvier 2017

  • Les performances des enseignes sur le rayon Grand Froid

    Derrière un Leclerc qui conforte encore sa position de leader, Lidl poursuit sa montée en puissance tandis qu’Intermarché signe une belle performance sur la catégorie.

    1 janvier 2017

  • Les smoothies, un avenir haut en couleur

    Sans parler de déferlante, la vague des smoothies prend de l’ampleur. La France est en retard sur ses voisins européens… un retard que les spécialistes des fruits surgelés sont bien décidés à rattraper. Les offres font florès et seront bien mises ...

    1 janvier 2017

Dossiers de la rédaction
  • 1 janvier 2016
    Dans ce dossier dédié aux aides culinaires, focus tout d'abord sur le segment des herbes aromatiques surgelées sur le marché des grandes et moyennes surfaces. Alors que le merchandising tend à privilégier les petites boîtes, les sachets peinent à gagner en visibilité. Le ...
  • 1 décembre 2015
    Dans ce dossier dédié aux produits de boulangerie, focus déjà sur la reine des reines du boul'pât, j'ai nommé la galette des rois. Si la frangipane reste reine, la créativité des opérateurs avance de façon raisonnée et raisonnable... mais avance. Focus également sur le snack ...
  • 1 octobre 2015
    Dans ce dossier thématique sur les produits élaborés en GMS, Le monde du Surgelé revient sur le segment des plats cuisinés, toujours en repli. Pour autant, les marques ne baissent pas les bras, en misant notamment sur le terroir et tradition ! De leur côté, les pizzas sont ...
  • 1 septembre 2015
    Dans cette thématique axée sur les produits festifs, gros plan notamment sur le marché apéritif en GMS. Si la croissance n'est pas forcément au rendez-vous, le segment offre encore de belles perspectives. Focus sur l'escargot, produit incontournable à l'occasion des fêtes, ...
  • 1 juillet 2015
    Nouvelle thématique axée les fruits. A commencer par un article sur le marché GMS où les fruits surgelés transformés figurent parmi les parents pauvres. Cette fois en univers Food Service, focus sur les brochettes et les carpaccios qur le créneau des produits service. Panorama ...

Produits et Services

Évènements

Tous les évènements

Sélections thématiques

Portfolio

Trombinoscope lauréats Saveurs de l'Année 2016

La rédaction | 18 décembre 2015



Saveurs de l'Année 2016 : tous les produits en image

La rédaction | 18 décembre 2015