Marchés et réglementation

Une campagne pour redorer la perception des surgelés

AUBRY, Jean-François | 22 juillet 2020 |

Un collectif regroupant syndicats, fabricants et distributeurs spécialisés, va déployer sur trois ans une vaste campagne de promotion des produits surgelés. Première étape en octobre.


La conjoncture de consommation particulière liée à la crise du Covid marque, depuis mars, une séquence inédite pour le rayon surgelé salé. Et la dynamique se confirme encore cet été avec un CA des ventes en progression de presque 7 % (en CAM à fin juin selon le baromètre IRI-Le monde du Surgelé). En cumul courant depuis janvier, la progression des ventes est encore plus flagrante, de l’ordre de + 16 %. Mais au-delà du contexte actuel très particulier, la technologie du surgelé pâtit encore d’un déficit d’image, ou du moins d’une perception très diffuse, chez une partie des consommateurs, en particulier chez les Millennials. Une situation qui conduit aujourd’hui un collectif regroupant fabricants, organisations professionnelles et distributeurs spécialisés, à initier une campagne de communication sur l’image des surgelés. Son objectif : travailler pour une perception plus positive de la technologie, notamment auprès des plus jeunes acheteurs.

Un collectif qui grossit

Le collectif a été créé sous l’impulsion du syndicat des EGS* et de son président Luc Darbonne, en collaboration avec plusieurs organisations professionnelles du secteur, dont FEDALIS, (regroupant les grossistes et distributeurs sous température dirigée), mais également la FIAC (aliments conservés) et le SNCE (commerce extérieur des surgelés). Les enseignes spécialistes Picard et Thiriet ainsi que près d’une  quinzaine de fabricants**, dont certains des leaders du surgelé salé, apportent déjà leur soutien actif à cette démarche. « Une campagne de communication dont l’objectif est donc prioritairement celui de la perception positive des surgelés, va prochainement être installée et se traduira en images par le slogan La Bonne idée, c’est Surgelés », explique Luc Darbonne, qui a joué un rôle moteur, avec Christophe Loison, son homologue chez FEDALIS dans la création de ce collectif.

EGS-Logo-pastille-incline-web.jpg

Un dispositif évolutif sur trois ans

Ce dispositif, s’inscrit dans la durée (au moins sur 3 ans) et sera évolutif dans le temps, tant dans les messages, que les actions et les circuits visés. Il bénéficie d’une enveloppe a minima de 450 K€ par an, Avec une première étape qui s’enclenche dès l’automne 2020 avec le digital. Mi-octobre, sera lancé un dispositif de communication inédit pour la profession, soit près de 20 capsules digitales (vidéo et motion) de 6 à 30 secondes optimisées pour chaque plateforme de diffusion (YouTube, Facebook, Instagram, portail, magasin…). Y seront couverts la totalité des produits surgelés, modes de consommation, bénéfices sociétaux, avec une présence toute l’année sur les réseaux sociaux. « Le public visé par le dispositif média est bien entendu majoritairement celui des Millennials, précurseurs des tendances de consommation, mais n’oubliera pas son cœur de cible car la catégorie bénéficie d’une assise large avec près de 98 % de taux de pénétration », commente le président des EGS, qui encourage plus généralement les fabricants et distributeurs, à venir grossir les rangs de ce collectif. « Notre ambition est de convaincre tous les acteurs de la filière à reprendre, diffuser cette campagne. C’est ce qui fera la réelle puissance de ce dispositif ! ».

 (*) : Entreprises des Glaces et des Surgelés

(**) : Les fournisseurs déjà engagés dans cette démarche sont : Ajinomoto, Ardo, Atlantique Alimentaire, Bonduelle, Charal, Daregal, Eureden Gelagri, Findus, Freiberger, Gelpass, Greenland Seafood, Mc Cain, Tipiak.



PARTAGER

imprimer partager par mail

Informations

Newsletter

3 fois par mois, recevez toute l'info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

Dossiers de la rédaction
  • 21 novembre 2019
    Dossier consacré au thème de l’Asie. Parmi les sujets abordés,  une récente étude de Harris Interactive fait le point sur le rapport qu’entretiennent les Français avec l’univers culinaire de l’Asie. Un article aussi sur Le Nouvel An Chinois qui reste un ...
  • 15 février 2019
    Retrouvez dans ce dossier une sélection des articles, vidéos et focus produits en lien avec la dernière édition du salon dédié au marché de la restauration et des métiers de bouche.
  • 1 janvier 2016
    Dans ce dossier dédié aux aides culinaires, focus tout d'abord sur le segment des herbes aromatiques surgelées sur le marché des grandes et moyennes surfaces. Alors que le merchandising tend à privilégier les petites boîtes, les sachets peinent à gagner en visibilité. Le ...
  • 1 décembre 2015
    Dans ce dossier dédié aux produits de boulangerie, focus déjà sur la reine des reines du boul'pât, j'ai nommé la galette des rois. Si la frangipane reste reine, la créativité des opérateurs avance de façon raisonnée et raisonnable... mais avance. Focus également sur le snack ...
  • 1 octobre 2015
    Dans ce dossier thématique sur les produits élaborés en GMS, Le monde du Surgelé revient sur le segment des plats cuisinés, toujours en repli. Pour autant, les marques ne baissent pas les bras, en misant notamment sur le terroir et tradition ! De leur côté, les pizzas sont ...

Produits et Services

Évènements

Tous les évènements

Sélections thématiques