Equipements et services

L’effacement électrique s’intéresse doublement au froid

AUBRY, Jean-François | 16 septembre 2020 |

Photo : ENERDIGIT

Assurer l’équilibre du réseau électrique pour les hivers à venir sera un défi. Mais aussi une nouvelle opportunité pour les entreprises engagées avec des opérateurs d’effacement comme Enerdigit.


Créée en 2015, la société nantaise Enerdigit est accréditée par le réseau électrique RTE. S’inscrivant dans le domaine de l’énergie, du digital et de l’industrie, elle propose aux entreprises, notamment dans le secteur du froid industriel, de participer à l’équilibre du réseau électrique pendant les pointes de consommation grâce à l’effacement électrique. En acceptant de moduler leur consommation d’électricité pour répondre au besoin du réseau, les entreprises sont rémunérées par l’opérateur d’effacement. À cause de la crise sanitaire, la sécurité d’approvisionnement électrique pendant l’hiver 2020-2021 va nécessiter une plus grande vigilance. Les effacements pourront donc être plus fortement sollicités. L’augmentation du prix plafond de la rémunération des effacements annoncé par le gouvernement doit donc permettre d’engager davantage d’entreprises dans un contrat d’effacement électrique, généralement réservé aux grosses industries consommatrices d’électricité.

Rappel : le principe d'effacement

Le principe d’effacement est simple : le réseau électrique peut être confronté à des périodes de tensions qui peuvent se traduire par un déséquilibre entre l’offre et la demande. Afin d’éviter ce déséquilibre, les entreprises acceptent de moduler leur consommation d’électricité quelques heures par an lorsque le réseau en a besoin. Grâce à leur disponibilité et leur capacité à réduire leur consommation d’électricité au moment demandé, elles bénéficient d’un revenu net supplémentaire pour leur activité. Également, de plus en plus impliqués dans une démarche environnementale, les effacements de consommation électrique aident les professionnels à s’inscrire dans le mouvement de la transition énergétique.

Déjà adopté en froid agroalimentaire

L’effacement de consommation électrique commence à faire ses preuves dans le froid agroalimentaire depuis quelques années. Enerdigit a d’ailleurs déjà déployé son offre sur une dizaine d’entrepôts de stockage frigorifiques. L’intérêt, c’est que le process froid peut aussi être valorisé pour faire de l’effacement, en jouant sur l’inertie thermique de l’entrepôt. C’est cette résistance au changement de température qui permet au système de production de froid d’être arrêté quelques heures par an lorsque le réseau en a besoin, sans pour autant compromettre la température de l’entrepôt de stockage. En jouant sur cette inertie thermique, les sites en question ont pu participer depuis quatre ans aux effacements de consommation électrique et ont gagné chaque année jusqu’à 5 000 euros, aux dires de l’opérateur d’effacement.

À noter qu’Enerdigit développe ses propres outils pour le pilotage des effacements et le suivi des consommations électriques en temps réel des sites. Une application permet aux utilisateurs sur site de superviser les effacements en temps réel. Un autre atout supplémentaire puisque ces données mises à disposition des entreprises les aideront à optimiser leur consommation d’électricité.

ENERDIGIT-Ecransdesupervisionbd.jpg

Une application permet aux utilisateurs sur site de superviser les effacements en temps réel tout en pouvant optimiser leur propre consommation d’électricité.



PARTAGER

imprimer partager par mail

Informations

Newsletter

3 fois par mois, recevez toute l'info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

Dossiers de la rédaction
  • 21 novembre 2019
    Dossier consacré au thème de l’Asie. Parmi les sujets abordés,  une récente étude de Harris Interactive fait le point sur le rapport qu’entretiennent les Français avec l’univers culinaire de l’Asie. Un article aussi sur Le Nouvel An Chinois qui reste un ...
  • 15 février 2019
    Retrouvez dans ce dossier une sélection des articles, vidéos et focus produits en lien avec la dernière édition du salon dédié au marché de la restauration et des métiers de bouche.
  • 1 janvier 2016
    Dans ce dossier dédié aux aides culinaires, focus tout d'abord sur le segment des herbes aromatiques surgelées sur le marché des grandes et moyennes surfaces. Alors que le merchandising tend à privilégier les petites boîtes, les sachets peinent à gagner en visibilité. Le ...
  • 1 décembre 2015
    Dans ce dossier dédié aux produits de boulangerie, focus déjà sur la reine des reines du boul'pât, j'ai nommé la galette des rois. Si la frangipane reste reine, la créativité des opérateurs avance de façon raisonnée et raisonnable... mais avance. Focus également sur le snack ...
  • 1 octobre 2015
    Dans ce dossier thématique sur les produits élaborés en GMS, Le monde du Surgelé revient sur le segment des plats cuisinés, toujours en repli. Pour autant, les marques ne baissent pas les bras, en misant notamment sur le terroir et tradition ! De leur côté, les pizzas sont ...

Produits et Services

Évènements

Tous les évènements

Sélections thématiques