Distribution

Confinement : les ventes de surgelé salé s’envolent

AUBRY, Jean-François | 27 mars 2020 |

Explosion des ventes en format drive, notamment le surgelé salé (mais aussi le PQ !). Photo : Le Monde du Surgelé

Comme on pouvait s'y attendre, les ventes de produits surgelés salés ont explosé au démarrage de la période de confinement. Une progression des ventes qui avoisine les + 70 %, tous circuits confondus. Du jamais vu…


Nielsen a dressé un bilan des ventes en magasin sur la première semaine de confinement, du 16 au 22 mars 2020. Tous circuits et produits confondus, les ventes progressent de 30 %, avec de très fortes disparités suivant les formats de magasin et les catégories de produits.

Côté circuits, les résultats confirment le ressenti général : ce sont les formats de proximité, le drive et la livraison à domicile qui enregistrent les plus grosses progressions : avec respectivement + 70 %, + 74 % et + 90 % d’évolution des ventes. Inversement, après un gros rush avant le démarrage officiel du confinement, les ventes dans les plus grandes surfaces ne progressent que très légèrement. Notamment le format hyper (+ 3 %).

+ 70 % pour le surgelé salé

Côté produits, Les ménages ont poursuivi leurs achats de surgelés salés et épicerie salée. Nielsen cite parmi les plus fortes progressions enregistrées, le riz à +123 %, les pâtes +122 %, les conserves de légumes +86 %, la purée +143 %, les plats cuisinés en boîtes italiens +159 %, les plats cuisinés en boîtes traditionnels +129 %, la volaille surgelée +116 %, les poissons surgelés +108 %, la viande surgelée +109 %...

Au global, l’analyste évoque une progression des ventes de 69,8 % sur la catégorie du surgelé salé. C'est même légèrement plus que l'épicerie salée (sans parler bien sûr des nouvelles stars incontournables au classement des ventes, à savoir le PQ et l'essuie-tout : + 90 % !). le surgelé sucré enregistre pour sa part une progression des ventes de 10 %.

Six étapes majeures dans l’évolution du comportement d’achat

 Selon les observations de Nielsen dans plusieurs pays (Italie, Espagne, France, Chine, Corée du Sud, États-Unis...), les comportements d’achat affectés par la crise sanitaire du Covid19 connaissent des évolutions en six étapes : Après les étapes 1 (achats de prévoyance alors que le risque semble encore lointain) et 2 (achats focalisés sur les produits de première nécessité, alors que le risque s’est rapproché, avec des cas localisés). L’étape 3 est atteinte lorsque de multiples cas de contagion et de décès sont localement constatés. Elle se caractériserait par une hausse du nombre de visites en magasin et du montant du panier, pour le stockage de denrées non périssables (épicerie, surgelés, savons, produits d’entretien ménager). L’étape 4 de « préparation à la vie en quarantaine », toujours en phase ascendante de la pandémie justifiant des mesures d’urgence, voit un recours accru à l’achat en ligne, moins de visites en magasins, de nombreuses ruptures et des contraintes de plus en plus fortes pesant sur les chaînes logis­tiques. L’étape 5 (vie en quarantaine), atteinte lorsque la contamination est massive, se caractérise par une réduction drastique de la fréquence d’achat. Lorsque les quarantaines sont levées et que la vie reprend un cours normal, en étape 6, « les consommateurs ont plus que jamais besoin d’être rassurés sur la qualité des produits et des procédés de production », conclut le rapport de l’analyste.



PARTAGER

imprimer partager par mail

Informations

Newsletter

3 fois par mois, recevez toute l'info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

Dossiers de la rédaction
  • 21 novembre 2019
    Dossier consacré au thème de l’Asie. Parmi les sujets abordés,  une récente étude de Harris Interactive fait le point sur le rapport qu’entretiennent les Français avec l’univers culinaire de l’Asie. Un article aussi sur Le Nouvel An Chinois qui reste un ...
  • 15 février 2019
    Retrouvez dans ce dossier une sélection des articles, vidéos et focus produits en lien avec la dernière édition du salon dédié au marché de la restauration et des métiers de bouche.
  • 1 janvier 2016
    Dans ce dossier dédié aux aides culinaires, focus tout d'abord sur le segment des herbes aromatiques surgelées sur le marché des grandes et moyennes surfaces. Alors que le merchandising tend à privilégier les petites boîtes, les sachets peinent à gagner en visibilité. Le ...
  • 1 décembre 2015
    Dans ce dossier dédié aux produits de boulangerie, focus déjà sur la reine des reines du boul'pât, j'ai nommé la galette des rois. Si la frangipane reste reine, la créativité des opérateurs avance de façon raisonnée et raisonnable... mais avance. Focus également sur le snack ...
  • 1 octobre 2015
    Dans ce dossier thématique sur les produits élaborés en GMS, Le monde du Surgelé revient sur le segment des plats cuisinés, toujours en repli. Pour autant, les marques ne baissent pas les bras, en misant notamment sur le terroir et tradition ! De leur côté, les pizzas sont ...

Produits et Services

Évènements

Tous les évènements

Sélections thématiques