Distribution

Entremont fond sur le segment des pizzas

AUBRY, Jean-François | 3 mars 2020 |

Après l’apéritif et les plats cuisinés, la marque se positionne sur le segment des pizzas, à quelques mois de l’Euro 2020.


Entremont poursuit son déploiement au sein du Grand Froid. Ses premiers pas dans ce rayon remontent à quatre ans déjà, avec le lancement d’une gamme de produits apéritifs qui ont rapidement trouvé un bon écho en magasin. Depuis la marque s’est ouverte aux plats cuisinés individuels et aux produits de snacking. Avec certes un succès plus mitigé, notamment sur le snacking, une catégorie difficile à animer en surgelé et qui reste largement trustée par le sempiternel cheeseburger. Cette année, Boncolac, qui exploite la licence Entremont sur le périmètre Grand Froid, tente un gros coup de poker en s’attaquant aux pizzas, à compter du mois d’avril. Un pari qui pourrait paraître à première vue difficile, dans la mesure où ce segment poids lourd du surgelé concentre déjà pas mal de marques à côté d’une MDD très présente. Mais le fabricant toulousain a bien préparé sa copie, en s’appuyant déjà sur le positionnement de la marque Entremont. « Les moins de 40 ans qui composent le gros de la clientèle des produits Entremont en surgelé sont justement des gros consommateurs de pizzas », avance Fanny Martin, Category Manager chez Boncolac. Deuxième argument en sa faveur, le choix de lancement d’une gamme courte avec comme fil conducteur l’axe fromager, justement la spécialité d’Entremont ! Un parti pris qui a donc du sens, en s’appuyant sur trois références faisant partie des 20-80 du rayon : la classique Royale, la Montagnarde et la Fromagère (cinq fromages).  

L’Euro dans le viseur

Le choix d’avril comme période de lancement de cette gamme n’est pas anodin puisqu’elle va précéder de quelques mois le prochain championnat d’Europe de football, avec tous les effets positifs qui vont en découler pour les pizzas, surconsommées pendant ce type d’évènement sportif. Le service R&D du fabricant a planché pendant près d’un an sur la formulation des recettes. « Nous avons opté pour des pâtes fines et une garniture généreuse (60 %), des pizzas qui jouent la carte de l’ultra-gourmand avec un format 430 g », explique la Category Manager. Autre signe distinctif, le travail sur le process de fabrication qui permet d’obtenir une pizza avec des bords irréguliers, renforçant son look authentique. Un soin particulier a également été apporté dans la sélection de certains ingrédients, comme par exemple sur la Montagnarde, le recours à de la farine de blé pour la pâte et des lardons origine France, ou encore, pour la Fromagère, de la Fourme d'Ambert AOP et de l'Emmental français . Enfin, les pizzas vont être proposées avec un prix de vente conseillé (PVC) de 3,95 €. Soit un positionnement plutôt dans la partie supérieure du panier (plus haut que Oetker et en dessous de Bella Napoli). Un prix à analyser aussi au regard du format 430 g.

Premier signe très encourageant pour Boncolac et Entremont, la gamme a été référencée par la plupart des enseignes et devrait se faire voir dans la  majorité des hypers.



PARTAGER

imprimer partager par mail

Informations

Newsletter

3 fois par mois, recevez toute l'info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

Dossiers de la rédaction
  • 21 novembre 2019
    Dossier consacré au thème de l’Asie. Parmi les sujets abordés,  une récente étude de Harris Interactive fait le point sur le rapport qu’entretiennent les Français avec l’univers culinaire de l’Asie. Un article aussi sur Le Nouvel An Chinois qui reste un ...
  • 15 février 2019
    Retrouvez dans ce dossier une sélection des articles, vidéos et focus produits en lien avec la dernière édition du salon dédié au marché de la restauration et des métiers de bouche.
  • 1 janvier 2016
    Dans ce dossier dédié aux aides culinaires, focus tout d'abord sur le segment des herbes aromatiques surgelées sur le marché des grandes et moyennes surfaces. Alors que le merchandising tend à privilégier les petites boîtes, les sachets peinent à gagner en visibilité. Le ...
  • 1 décembre 2015
    Dans ce dossier dédié aux produits de boulangerie, focus déjà sur la reine des reines du boul'pât, j'ai nommé la galette des rois. Si la frangipane reste reine, la créativité des opérateurs avance de façon raisonnée et raisonnable... mais avance. Focus également sur le snack ...
  • 1 octobre 2015
    Dans ce dossier thématique sur les produits élaborés en GMS, Le monde du Surgelé revient sur le segment des plats cuisinés, toujours en repli. Pour autant, les marques ne baissent pas les bras, en misant notamment sur le terroir et tradition ! De leur côté, les pizzas sont ...

Produits et Services

Évènements

Tous les évènements

Sélections thématiques