Distribution

Toupargel et Grand Frais dans le même bateau

AUBRY, Jean-François | 7 janvier 2020 |

Photo : Le Monde du Surgelé

Depuis le 6 janvier, les activités de Toupargel sont passées officiellement entre les rênes de la société holding Agihold, actionnaire de l’enseigne Grand Frais. Le plan de reprise prévoit notamment un recentrage sur le surgelé, le métier historique de Toupargel.


Le 6 janvier marque un tournant clé dans l’histoire de Toupargel. À compter de ce jour, Agihold a pris officiellement le contrôle de l’enseigne leader de la livraison à domicile des surgelés à domicile. Cette holding regroupant les actionnaires de l’enseigne Grand Frais, s’est engagée, dans son plan de reprise validé par le Tribunal de Commerce de Lyon le 23 décembre dernier*, à conserver l’ensemble des salariés du groupe, toutes activités confondues, soit environ 2 400 personnes concernées. Mais elle prévoit en outre d’investir plus de 40 millions d’euros sur les trois prochaines années pour accélérer sa transition. Pour rappeler les faits qui ont conduit à cette opération, le groupe Toupargel, confronté à d’importantes difficultés, avait sollicité en début d'année 2019 l’ouverture d’une procédure de sauvegarde pour ses filiales Toupargel et Eismann, avant d'être placé en redressement judiciaire. Une situation difficile dans un contexte où le développement des ventes « On line » n'avait pas encore compensé l’érosion de sa clientèle et de ses ventes sur la prise de commande par téléphone, un modèle vieillissant qui représente encore le gros de son activité. Dans son projet de reprise, Arnaud Pascal, futur Pdg de Toupargel, évoque plusieurs projets de développement, parmi lesquels un recentrage sur l’activité historique du surgelé, en s’appuyant sur l’important maillage territorial en France et sur « un site web performant ». Autre piste évoquée, la création de magasins physiques adossés à proximité des points de vente de l’enseigne Grand Frais. Une initiative qui serait intéressante et surtout pleine de sens, dans la mesure où Grand Frais n’est justement pas du tout positionnée sur le créneau du surgelé.

La fin de l’ère Tchénio

Crée en 1947, la société Toupargel avait été reprise au début des années 80 par Roland Tchénio. Le nouveau dirigeant a su rapidement faire évoluer le positionnement de l’entreprise, la vente de produits surgelés par camions-magasins, vers un modèle de vente avec prise de commande par téléphone suivie d’une livraison à domicile. Une configuration très novatrice à l’époque, en étant elle-même adossée à des centres d’appel et des plate-formes de préparation de commandes à grande échelle. Après son introduction en bourse en 1997, le groupe s’était ouvert en 2002 avec plus ou moins de succès aux créneaux du frais et de l’épicerie, via la création de « Place de Marché », avant de signer un énorme coup de poker en rachetant en 2003 la société Frigédoc et sa marque Agrigel (alors leader du marché de la livraison des surgelés et deux fois plus gros que Toupargel). Une opération à grande échelle assez complexe, compte tenu des cultures très différentes des deux entreprises, que Toupargel aura mis au moins dix ans à digérer… Plus récemment en 2014, le groupe avait acquis Le comptoir des Surgelés et Eismann France mais montrait déjà des signes d’essoufflement. Ces dernières années, enchaîné à un modèle de prise de commande par téléphone en perte de vitesse, le groupe, sous la direction de Romain Tchénio depuis 2017, avait multiplié les initiatives pour développer le poids de ses ventes via Internet, tout en signant d’importants partenariats, comme avec Amazon et La Vie Claire en 2016, l’enseigne de produits bio Naturalia en 2018 ou encore tout récemment avec Monoprix en octobre dernier.

(*) : Le Tribunal de Commerce de Lyon a par ailleurs prononcé aux termes des mêmes jugements la liquidation judiciaire de Toupargel Groupe, Toupargel SASU et Eismann SAS et a autorisé la poursuite de l’activité jusqu’au 18 mars 2020.

TOUPARGEL08-log3.jpg

Le centre de préparation de commandes de Toupargel à Argentan, au tournant des années 2010.

Toupargel en chiffres

CA : 244 M€ en 2018 (350 M € en 2010)

Part des ventes Internet : < 10 %

Part des ventes téléphone : > 90 %

600 000 foyers clients



PARTAGER

imprimer partager par mail

Informations

Newsletter

3 fois par mois, recevez toute l'info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

  • Bonduelle accélère sur le surgelé à l’international

    Le groupe légumier conforte sa dimension internationale via le rachat d’un site de production en Russie. Une opération qui intervient quelques mois après l’acquisition d’une usine aux USA.

    5 juin 2019

  • Findus se recentre sur ses produits phares

    La filiale de Nomad Foods, qui vise toujours 15 % de part de marché d’ici 2025, poursuit sa nouvelle stratégie axée sur ses produits piliers. En découlent moins de lancements, une situation qui tranche avec le passé de la marque.

    15 avril 2019

  • Des petites madeleines salées chez St Michel Professionnel

    A l'occasion du Sandwich & Snack Show, le fabricant dévoile une nouvelle déclinaison de ses madeleines, cette fois en les associant à des garnitures salées.

    2 avril 2019

Dossiers de la rédaction
  • 21 novembre 2019
    Dossier consacré au thème de l’Asie. Parmi les sujets abordés,  une récente étude de Harris Interactive fait le point sur le rapport qu’entretiennent les Français avec l’univers culinaire de l’Asie. Un article aussi sur Le Nouvel An Chinois qui reste un ...
  • 15 février 2019
    Retrouvez dans ce dossier une sélection des articles, vidéos et focus produits en lien avec la dernière édition du salon dédié au marché de la restauration et des métiers de bouche.
  • 1 janvier 2016
    Dans ce dossier dédié aux aides culinaires, focus tout d'abord sur le segment des herbes aromatiques surgelées sur le marché des grandes et moyennes surfaces. Alors que le merchandising tend à privilégier les petites boîtes, les sachets peinent à gagner en visibilité. Le ...
  • 1 décembre 2015
    Dans ce dossier dédié aux produits de boulangerie, focus déjà sur la reine des reines du boul'pât, j'ai nommé la galette des rois. Si la frangipane reste reine, la créativité des opérateurs avance de façon raisonnée et raisonnable... mais avance. Focus également sur le snack ...
  • 1 octobre 2015
    Dans ce dossier thématique sur les produits élaborés en GMS, Le monde du Surgelé revient sur le segment des plats cuisinés, toujours en repli. Pour autant, les marques ne baissent pas les bras, en misant notamment sur le terroir et tradition ! De leur côté, les pizzas sont ...

Produits et Services

Évènements

Tous les évènements

Sélections thématiques