Archive

Commerce On Line et surgelés

Toupargel booste sa digitalisation avec Amazon

Florence Taillefer / Jean-François AUBRY | 8 décembre 2016 |

Depuis juin, le leader français de la livraison à domicile des surgelés s’appuie sur la place de marché en ligne pour développer ses ventes en ligne. Photo : Le Monde du Surgelé
S’il est encore tôt pour tirer un premier bilan de l’introduction de l’offre en surgelés de Toupargel sur la place de marché d’Amazon, cette démarche n’en reste pas moins une étape clé dans la volonté du groupe de monter en puissance sur le net.

 

 

 

 

 

Rajeunir son cœur de cible et toucher de nouveaux clients via internet : telles sont les raisons principales qui ont poussé Toupargel a s’inscrire sur la place de marché d’Amazon en juin dernier. Ce faisant, le distributeur est devenu LE fournisseur de produits surgelés pour les clients du site web. « En tant que leader de la livraison de surgelés en France, nous avons considéré que la place de marché d’Amazon était une belle vitrine pour accroître notre notoriété », confirme Jérôme Dalidet, directeur du e-commerce et du digital.

Six mois après le démarrage, il est encore un peu tôt pour faire un bilan mais Jérôme Dalidet assure que « l’activité monte en puissance progressivement et les retours clients sont très bons ».

 

Plan de digitalisation

Loin d’être anodine, cette démarche est une étape importante dans le plan de digitalisation entamé par le groupe. Concrètement, Toupargel a décidé de dupliquer l’intégralité de son offre, soit un peu plus de 1 200 références disponibles à la vente, dont 750 environ en MDD. Et ce, au même tarif que sur son propre site internet et avec les mêmes conditions de livraison (offerte à partir de 25 euros d’achat). Seule petite nuance : Amazon affiche un délai de livraison compris entre 2 et 7 jours quand le site internet Toupargel garantit 3 à 4 jours.

 

Maîtriser le service

Pour autant (et c’est le point fort de cette initiative), Toupargel a tenu à conserver la maîtrise du service, depuis la préparation des commandes jusqu’à la livraison. « Nous sommes capables de livrer 36 000 communes, y compris les îles bretonnes habitées, argumente Jacques Édouard Charret, directeur général délégué de Toupargel. « Le fait de proposer un service global nous permet de nous adapter au mieux aux clients et d’être plus réactifs. D’ailleurs, nous sommes classés au meilleur niveau de crédibilité auprès d’Amazon ».

 

+ 17 % pour les ventes en ligne

Pendant des années, Toupargel a bâti sa croissance sur le modèle de la prise de commande par téléphone avec livraison à domicile. Avec l’évolution des modes de consommation et la montée en puissance d’internet, y compris pour les achats alimentaires, le groupe a placé la digitalisation au cœur de ses priorités pour trouver un nouveau souffle. En effet, le chiffre d’affaires s’érode semestre après semestre (les ventes ont encore chuté de 4,5 % au premier semestre 2016 à 145 M€) et internet apparaît comme un levier incontournable. « À fin juin, le e-commerce a représenté 14 % du recrutement de nouveaux clients », souligne Jacques Édouard Charret. Les ventes en ligne pèsent désormais 3,3 % du CA global contre 2,7 % un an plus tôt. Soit une progression de 17 % !

 

Développer la notoriété sur la toile

De quoi encourager Toupargel dans la voie de la digitalisation. Et Jérôme Dalidet de préciser que « c’est un projet qui concerne beaucoup de postes dans l’entreprise. Les équipes de prospection à pied ont ainsi été équipées d’outils afin de pouvoir montrer les produits et passer directement des commandes. De plus, notre site est passé en mode responsive depuis cet été et nous avons également mis en place depuis le mois de juillet le créneau de livraison d’une heure pour répondre aux contraintes de nos clients ». Mais Toupargel ne compte pas s’arrêter là pour rajeunir son cœur de cible. Déjà, la création du blog « Y a pas que les frites dans la vie » est un signe fort du changement d’ère… Et le groupe a intégré de nouvelles compétences, dont un community manager pour accroître la présence de Toupargel sur les réseaux sociaux. « Nous avons déjà 62 000 fans sur Facebook mais nous allons aller bien au-delà dans les prochains mois », s’enthousiasme Jacques Édouard Charret.



Plus de Photos

Informations

Newsletter

3 fois par mois, recevez toute l'info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Actualités

  • Le phénomène du Drive

    Mode de distribution assez peu répandu en Europe, le Drive s’affirme pourtant très nettement en France aujourd’hui.

    30 mai 2011
  • Le Freezer Center et l’hyper marquent des points

    Les parts de marché des différents circuits sont restées globalement stables en 2010, mais les freezer centers grignotent tout de même du terrain, ...

    17 mai 2011
  • Picard prend le cap du MSC

    L’acteur emblématique du marché du freezer center vient de faire certifier sa chaîne d’approvisionnement pour une vingtaine de ...

    16 mai 2011
Dossiers de la rédaction
  • Consommation à domicile
    15 juin 2017
    Comme chaque année, Le Monde du Surgelé présente un bilan du marché de la consommation à domicile des surgelés. A de  rares exceptions près, le surgelé  a encore marqué le pas sur l’ensemble de l’année  2016 et les premiers résultats sur 2017 ne laissent toujours ...
  • 1 janvier 2016
    Dans ce dossier dédié aux aides culinaires, focus tout d'abord sur le segment des herbes aromatiques surgelées sur le marché des grandes et moyennes surfaces. Alors que le merchandising tend à privilégier les petites boîtes, les sachets peinent à gagner en visibilité. Le ...
  • 1 décembre 2015
    Dans ce dossier dédié aux produits de boulangerie, focus déjà sur la reine des reines du boul'pât, j'ai nommé la galette des rois. Si la frangipane reste reine, la créativité des opérateurs avance de façon raisonnée et raisonnable... mais avance. Focus également sur le snack ...
  • 1 octobre 2015
    Dans ce dossier thématique sur les produits élaborés en GMS, Le monde du Surgelé revient sur le segment des plats cuisinés, toujours en repli. Pour autant, les marques ne baissent pas les bras, en misant notamment sur le terroir et tradition ! De leur côté, les pizzas sont ...
  • 1 septembre 2015
    Dans cette thématique axée sur les produits festifs, gros plan notamment sur le marché apéritif en GMS. Si la croissance n'est pas forcément au rendez-vous, le segment offre encore de belles perspectives. Focus sur l'escargot, produit incontournable à l'occasion des fêtes, ...

Produits et Services