Equipements et services

Transport frigorifique

La livraison en centre-ville devient un vrai challenge

Jean-François Aubry | 19 septembre 2012 |

Stationnement en double file...Photo Transfrigoroute France
Entre l’accélération continue des flux et les réglementations toujours plus draconiennes, la livraison dans les grandes villes devient aujourd’hui un défi difficile à relever.

Aujourd’hui, la plupart des marchandises parcourent en moyenne une distance inférieure à 100 kilomètres et dans la plupart des villes françaises, le fret urbain représenterait en moyenne 20 % du trafic, et 30 % de l’occupation de la voirie (source Transfrigoroute). Dans un tel contexte, les acteurs du transport et de la livraison sous température dirigée voient leurs nerfs soumis à rude épreuve en milieu urbain.

D’une part, la fréquence des livraisons de produits frais et surgelés tend à s’accélérer, pour tenir compte des capacités de stockage très restreintes des clients. D’autre part, l’approvisionnement doit s’effectuer tôt le matin, en restauration comme en magasins. « Pas trop tôt tout de même car il faut pouvoir réceptionner les marchandises, ni également trop tard, sous peine de tomber dans les embouteillages du matin », ironise Valérie Hammer, la secrétaire générale de Transfrigoroute France.

 

Une réglementation prégnante

D’autant que la réglementation ajoute son grain de sel, notamment en matière de restrictions de circulation. Les collectivités locales veulent davantage régir les livraisons en limitant l’accès des centres-villes à certaines catégories de véhicules (moins de 7,5 T, moins de 19 T) et en jouant sur les créneaux horaires. « Le problème c’est que les espaces de livraison dont disposent les livreurs en contrepartie, sont généralement inaccessibles ou occupés ! », déplore Jean-Paul Meyronneinc, délégué général de l’UNTF, l’organisation nationale des transporteurs frigorifiques.

 

Des nouvelles difficultés à prévoir

Les nouveaux dispositifs faisant suite au Grenelle 2 viennent en outre jeter de l’huile sur le feu. On pense notamment au démarrage depuis cet été d’expérimentations de Zones d’actions prioritaires pour l’air (ZAPA), un nouvel instrument pour réduire la pollution atmosphérique liée à la circulation en milieu urbain. « Les collectivités locales auront le pouvoir d’interdire l’accès dans ces zones, de manière permanente ou temporaire, aux véhicules les plus émetteurs de particules et d’oxydes d’azote. Ceci en vue de prévenir les conséquences de cette pollution sur la santé de la population », résume Valérie Hammer.

En parallèle, la possible mise en place de péages urbains suscite encore beaucoup d’interrogations. Du moins plus qu’outre-manche, puisque l’accès à la « Low Emission Zone » a été durci à Londres depuis janvier 2012. Ainsi, les moteurs des véhicules de plus de 3,5 tonnes doivent être conformes à la norme Euro 4 pour les émissions de particules, sous peine de s’acquitter d’un supplément de passage de 225 €…

 

 

Les acteurs du transport planchent sur la question en octobre

Transfrigoroute International, rassemblant une quinzaine d’associations européennes et du Maghreb, à consacré entièrement au sujet de la livraison urbaine sa prochaine assemblée générale. Les 25 et 26 octobre prochains Lyon, les professionnels de la filière échangeront sur le thème de la livraison urbaine. les sujets ne manqueront pas. « Il nous incombe de trouver de nouvelles solutions, comme des modes de production frigorifique encore plus propres, des espaces logistiques en centre urbain, ou dans le report multimodal, avec les réseaux ferrés et fluviaux. Sans oublier les solutions organisationnelles, de l’amélioration des espaces de livraison à l’optimisation et à la mutualisation des chargements », évoque Valérie Hammer, la secrétaire générale de Transfrigoroute France, qui assure l’organisation de l’évènement.



PARTAGER

imprimer partager par mail

Informations

Newsletter

3 fois par mois, recevez toute l'info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

Ressources métiers

Voir toutes les ressources