Marchés et réglementation

Salon international

L’Anuga en vitesse de croisière

Jean-François AUBRY | 2 octobre 2017 |

photo :Koelnmesse
La prochaine édition du salon biennal se déroule du 7 au 11 octobre 2017 à Cologne. Avec plus de 7000 exposants, l’événement atteint un nouveau palier en matière de gigantisme.







Judicieusement organisé tous les deux ans, en alternance avec le Sial de Paris, le salon international de Cologne n’a d’autre équivalent que son cousin français en matière de gigantisme. Véritable vaisseau amiral de son organisateur, le Koelnmesse, l’Anuga avait d’ailleurs atteint de nouveaux sommets lors de l’édition 2015, en cumulant près de 7 200 exposants, tous secteurs confondus, et environ 160 000 visiteurs à majorité professionnels, provenant d’Europe et du Grand Export. Pour cette édition, l’événement devrait en toute logique faire aussi bien en termes d’affluence. « Le carnet de réservations est quasiment complet ! », déclarait déjà en juillet dernier lors du traditionnel point presse Dietmar Eiden, le directeur du département agroalimentaire de Koelnmesse. La totalité du parc de Cologne (soit quand même 285 000 m² répartis sur 11 halls d’exposition) est d’ailleurs mobilisée pour l’événement.


Reflet de l’explosion qu’a connu le commerce international de produits alimentaires ces dernières années, plus d’une centaine de pays seront représentés par des exposants industriels. Et si dans ce brassage mondial, la représentativité de la France n’est plus aussi rayonnante que par le passé, elle aligne tout de même un beau contingent, avec près de 270 exposants en provenance de l’Hexagone. « La France reste dans le Top 5 des pays participants, avec des industriels issus majoritairement des secteurs de l’épicerie, de la boulangerie et du surgelé », confirme Tiphaine Piriou, chef de service Export chez Business France*.

 

Le surgelé toujours bien représenté

 

Les surgelés avaient fait une entrée remarquée sur le premier salon Anuga en 1955. Six fabricants allemands y avaient présenté pour la première fois des surgelés dans des unités d’emballages destinées aux ménages. 60 ans plus tard, la section des surgelés (Anuga Frozen Food) va fédérer cette année plus de 500 entreprises exposantes, qui devraient fournir une bonne vue d’ensemble de l’éventail de produits disponibles, sur le marché Retail comme en Food Service. Côté profil des exposants, s’y côtoieront des grosses pointures qui confirment leur ancrage dans la manifestation, mais aussi des PME, en provenance d’une cinquantaine de pays. « Le nombre d’exposants en surgelés traduit le potentiel de croissance des surgelés, qui reste important à l’échelle mondiale. Ce segment demeure d’ailleurs l’un des plus prescripteurs pour le commerce de détail comme pour la restauration hors domicile », précise Myriam Schneider. La représentante à Bruxelles de la Fédération allemande du commerce agroalimentaire (BVE) rappelle à juste titre que les exportations mondiales de produits alimentaires ont doublé en l’espace de dix ans, voire triplé sur certains secteurs, profitant de ce fait au développement du surgelé. Avec toutefois des perspectives sensiblement différentes d’un coin du globe à l’autre. Si les Américains demeurent les champions du monde incontestés avec une consommation annuelle de surgelés de 52 kg, leur marché est arrivé à totale maturité. C’est davantage en Europe de l’Est et en Asie que les entreprises européennes du surgelé pourront tabler sur des perspectives de développement.

 

 

(*) : Business France est née de la fusion d'Ubifrance et de l'Agence française pour les investissements internationaux (AFII).

 

 

Web + Abonnés : télécharger la liste des exposants en surgelés et glaces



PARTAGER

imprimer partager par mail

Informations

Newsletter

3 fois par mois, recevez toute l'info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

Dossiers de la rédaction
  • Consommation à domicile
    15 juin 2017
    Comme chaque année, Le Monde du Surgelé présente un bilan du marché de la consommation à domicile des surgelés. A de  rares exceptions près, le surgelé  a encore marqué le pas sur l’ensemble de l’année  2016 et les premiers résultats sur 2017 ne laissent toujours ...
  • 1 janvier 2016
    Dans ce dossier dédié aux aides culinaires, focus tout d'abord sur le segment des herbes aromatiques surgelées sur le marché des grandes et moyennes surfaces. Alors que le merchandising tend à privilégier les petites boîtes, les sachets peinent à gagner en visibilité. Le ...
  • 1 décembre 2015
    Dans ce dossier dédié aux produits de boulangerie, focus déjà sur la reine des reines du boul'pât, j'ai nommé la galette des rois. Si la frangipane reste reine, la créativité des opérateurs avance de façon raisonnée et raisonnable... mais avance. Focus également sur le snack ...
  • 1 octobre 2015
    Dans ce dossier thématique sur les produits élaborés en GMS, Le monde du Surgelé revient sur le segment des plats cuisinés, toujours en repli. Pour autant, les marques ne baissent pas les bras, en misant notamment sur le terroir et tradition ! De leur côté, les pizzas sont ...
  • 1 septembre 2015
    Dans cette thématique axée sur les produits festifs, gros plan notamment sur le marché apéritif en GMS. Si la croissance n'est pas forcément au rendez-vous, le segment offre encore de belles perspectives. Focus sur l'escargot, produit incontournable à l'occasion des fêtes, ...

Produits et Services

Évènements

Tous les évènements

Sélections thématiques