Industrie

Produits sucrés

Les mochis sur la rampe de lancement

Florence Taillefer | 3 mai 2018 |

photo : FT
C’est assurément la grande tendance du moment. Entre la cuisine asiatique qui a le vent en poupe et l’appétit des consommateurs pour la nouveauté, les mochis font des émules en restauration mais aussi depuis peu en GMS.







Qui n’a jamais entendu parler des mochis atterrit de la lune. Dans l’univers de fabricants de desserts surgelés, on parle beaucoup de ce « phénomène » venu du Japon qui fait déjà un carton aux USA et qui déboule dans l’Hexagone. Difficile à ce stade de savoir si les mochis vont s’inscrire dans la durée ou bien simplement être une mode pour un temps, avant de disparaître gentiment de la galaxie sucrée. Trop tôt pour le dire… en attendant, ces bouchées glacées avancent telles des étoiles filantes.

Si les mochis commencent à être bien présents dans les restaurants japonais, ils n’en sont encore qu’à leurs débuts dans les grandes surfaces et les magasins spécialisés. Mais des débuts prometteurs ! À l’occasion du Nouvel An chinois, Picard en a proposé et plusieurs enseignes de GMS ont également référencé des mochis. « Nous avons démarré notre activité en RHF fin 2017 mais nous avons dû travailler d’arrache-pied en début d’année pour développer des packagings dédiés aux GMS suite à plusieurs demandes de clients », s’enthousiasme Véronique Lebourges, responsable de Tiliz.

 

Deux Français en lice

Jusqu’à maintenant, les produits proposés en France étaient importés d’Asie, de Thaïlande notamment. Mais les lignes sont amenées à bouger avec l’entrée en lice de deux entreprises françaises : Erhard et Tiliz. « Les mochis d’Erhard sont nés de la rencontre de deux hommes de culture très éloignées, Denis Erhard et Koichi Iwata. Leur passion commune pour les desserts de qualité les a conduit à partager leurs connaissances et à collaborer ensemble sur le projet », explique Justine Erhard, responsable marketing de la société du même nom. Erhard, qui a déjà tout le savoir-faire glacier, a investi dans un atelier pour intégrer la fabrication délicate de la pâte de riz. L’histoire de Tiliz est un peu différente. Forte de son expérience dans la fabrication et la commercialisation de produits snacking, AGH (Alain Glon Holding) a lancé en 2017 la marque Tiliz pour se lancer sur le créneau des mochis (dans un premier temps). Implantée en Bretagne, la structure a acquis du matériel pour fabriquer la pâte de riz après plusieurs voyages au Japon. La crème glacée qui garnit les bouchées est, elle, sous-traitée à un artisan breton qui crée des parfums sur mesure.

Dans les deux cas, les fabricants ont compris qu’il fallait à la fois proposer des parfums « classiques » pour inciter les consommateurs à découvrir le produit, mais aussi des parfums plus typés pour contenter des amateurs de dépaysement. Erhard, par exemple, a mis au point des mochis au sésame noir ou au sakura (fleur de cerisier). Deux parfums que Tiliz lance également. Côté format, cette dernière propose le mochis classique d’un poids de 35 grammes, mais aussi des bouchées de 25 grammes directement présentées en plateau et à destination des traiteurs. Reste un frein à lever pour toucher les (très nombreux) sushis corners implantés dans les grandes surfaces et dans les lieux de flux, lesquels ne disposent pas de congélateurs pour stocker les mochis glacés. À moins que les fabricants n’en viennent à concocter une version « pâtissière », peut-être plus inspirée de la version traditionnelle nippone ? Et ainsi élargir l’horizon de cette petite bouchée.

USA : les Mochis glacés à l’honneur chez Wholefoods Market

Après les macarons surgelés en self-service, Wholefoods déploie dans ses magasins son concept de bar à mochis glacés. Bon nombre de points de vente sont désormais dotés de congélateurs spécialement décorés contenant des mochis glacés vendus à l’unité : 1,5 à 2 $ pièce selon les magasins.



PARTAGER

imprimer partager par mail

Plus de Photos

Parmi les différents parfums développés par Tiliz, sésame noir et sakura pour répondre aux attentes des adeptes de saveurs originales.

Erhard propose deux assortiments de 8 mochis. Version classique ou exotique avec, pour chacune, 4 parfums différents.

Informations

Newsletter

3 fois par mois, recevez toute l'info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

Dossiers de la rédaction
  • 1 janvier 2016
    Dans ce dossier dédié aux aides culinaires, focus tout d'abord sur le segment des herbes aromatiques surgelées sur le marché des grandes et moyennes surfaces. Alors que le merchandising tend à privilégier les petites boîtes, les sachets peinent à gagner en visibilité. Le ...
  • 1 décembre 2015
    Dans ce dossier dédié aux produits de boulangerie, focus déjà sur la reine des reines du boul'pât, j'ai nommé la galette des rois. Si la frangipane reste reine, la créativité des opérateurs avance de façon raisonnée et raisonnable... mais avance. Focus également sur le snack ...
  • 1 octobre 2015
    Dans ce dossier thématique sur les produits élaborés en GMS, Le monde du Surgelé revient sur le segment des plats cuisinés, toujours en repli. Pour autant, les marques ne baissent pas les bras, en misant notamment sur le terroir et tradition ! De leur côté, les pizzas sont ...
  • 1 septembre 2015
    Dans cette thématique axée sur les produits festifs, gros plan notamment sur le marché apéritif en GMS. Si la croissance n'est pas forcément au rendez-vous, le segment offre encore de belles perspectives. Focus sur l'escargot, produit incontournable à l'occasion des fêtes, ...
  • 1 juillet 2015
    Nouvelle thématique axée les fruits. A commencer par un article sur le marché GMS où les fruits surgelés transformés figurent parmi les parents pauvres. Cette fois en univers Food Service, focus sur les brochettes et les carpaccios qur le créneau des produits service. Panorama ...

Produits et Services

Évènements

Tous les évènements

Sélections thématiques