Industrie

Restauration

SBV a plus d’un tour dans sa Toque

Florence Taillefer / Jean-François AUBRY | 4 novembre 2018 |

Photo : SBV
Pour contrer notamment les produits de volaille importés, la filiale du groupe LDC déploie une marque dédiée à la restauration, soutenue par des investissements de l’abattage à la transformation.






94 % des Français souhaitent consommer de la volaille française en restauration. Mais la réalité est tout autre ! 50 % des produits de volaille du circuit sont importés… et la proportion atteint même des sommets dans les boulangeries où 85 % des élaborés servant à l’élaboration de sandwiches ou de salades proviennent de l’étranger. Il y a donc du pain sur la planche pour contrer cette concurrence et reprendre des parts de marché. C’est l’objectif que s’est fixé SBV. Filiale à 100 % de LDC, la société basée à Saint-Jean Brévelay dans le Morbihan regroupe l’ensemble des activités bretonnes du groupe avec ses 12 sites de production et propose aussi bien des volailles entières que des découpes et des produits élaborés, en poulet, dinde et canard. Pour promouvoir la volaille française auprès des chefs, SBV lance la marque « Poule & Toque » dédiée à la restauration. « Nous souhaitons devenir LA référence en frais comme en surgelé auprès des opérateurs de la restauration », souligne Roland Tonarelli, Directeur Général. Riche de 500 références, l’offre de la marque se décompose en trois gammes distinctes pour couvrir les différents besoins des professionnels : prêt à cuire, prêt à réchauffer et prêt à servir. Pour créer de l’impact, les packagings ont été soignés et un site internet dédié (www.poule-et-toque.fr) a été créé.

 

Investissements à grande échelle

La marque « complice des chefs » n’est toutefois que la partie visible de l’iceberg. « Pour regagner du terrain sur les importations et assurer notre développement, il faut des capacités de production, aussi bien au niveau de l’abattage que de la transformation », ajoute Roland Tonarelli. Un nouvel abattoir est prévu à Châteaulin (Finistère) moyennant un investissement de 55 M€ sur 2 ans. Équivalent au site existant de Mûr de Bretagne (Côtes d’Armor), il offrira une capacité de 800 000 poulets/semaine. Par ailleurs, le site de produits élaborés va se doter d’une nouvelle ligne de production d’ici le printemps prochain. Et une plateforme logistique de 4 000 m2 en cours de construction à Ploërmel (Morbihan), à côté de la plateforme des surgelés déjà existante, regroupera tous les flux logistiques des différents sites de SBV début 2019. Dans les trois ans, 120 millions d’euros vont être investis pour préparer l’avenir.

SBV en chiffres

730 M€ de chiffre d’affaires

12 sites de production

1 060 éleveurs de volailles

2,1 millions de poulets, 102 500 dindes et 258 000 canards abattus par semaine

66 000 tonnes par an de produits élaborés



PARTAGER

imprimer partager par mail

Informations

Newsletter

3 fois par mois, recevez toute l'info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

Dossiers de la rédaction
  • 1 janvier 2016
    Dans ce dossier dédié aux aides culinaires, focus tout d'abord sur le segment des herbes aromatiques surgelées sur le marché des grandes et moyennes surfaces. Alors que le merchandising tend à privilégier les petites boîtes, les sachets peinent à gagner en visibilité. Le ...
  • 1 décembre 2015
    Dans ce dossier dédié aux produits de boulangerie, focus déjà sur la reine des reines du boul'pât, j'ai nommé la galette des rois. Si la frangipane reste reine, la créativité des opérateurs avance de façon raisonnée et raisonnable... mais avance. Focus également sur le snack ...
  • 1 octobre 2015
    Dans ce dossier thématique sur les produits élaborés en GMS, Le monde du Surgelé revient sur le segment des plats cuisinés, toujours en repli. Pour autant, les marques ne baissent pas les bras, en misant notamment sur le terroir et tradition ! De leur côté, les pizzas sont ...
  • 1 septembre 2015
    Dans cette thématique axée sur les produits festifs, gros plan notamment sur le marché apéritif en GMS. Si la croissance n'est pas forcément au rendez-vous, le segment offre encore de belles perspectives. Focus sur l'escargot, produit incontournable à l'occasion des fêtes, ...
  • 1 juillet 2015
    Nouvelle thématique axée les fruits. A commencer par un article sur le marché GMS où les fruits surgelés transformés figurent parmi les parents pauvres. Cette fois en univers Food Service, focus sur les brochettes et les carpaccios qur le créneau des produits service. Panorama ...

Produits et Services

Évènements

Tous les évènements

Sélections thématiques