Equipements et services

La GMS se réinvente à Euroshop

LE MERCIER Pierre, AUBRY, Jean-François | 10 février 2020 |

À l’occasion du prochain salon Euroshop, tour d’horizon des mutations de la GMS qui ne sont pas sans conséquences sur les équipements frigorifiques.


Pour sa 20e édition du 16 au 20 février , le salon de Düsseldorf se veut plus que jamais le rendez-vous incontournable du commerce de détail. Et pour cause, bousculées par la montée en puissance du commerce par Internet et déboussolées par des clients de plus en plus attentifs à leur façon de consommer, les grandes et moyennes surfaces (GMS) cherchent à se réinventer. D’où leurs expérimentations pour vendre autrement et leur intrusion sur de nouveaux marchés.

De nouveaux formats

Depuis quelques années, les GMS ont trouvé une planche de salut dans les petites surfaces de proximité, toujours plus nombreuses. Un rapport TGI, de l’entreprise spécialisée dans les études de marché Kantar Media, précise que pour près de 70 % des Français de 15 ans et plus, soit 36 millions de consommateurs, la proximité est l’élément le plus déterminant dans le choix de son magasin. Autre fait, d’après une étude IRI Vision 2018, en 2017, la proximité a rapporté 11 milliards d’euros, sur un marché total de 106 milliards. Toujours selon cette étude, les parts de marché de la proximité ont augmenté de 545 millions d’euros en 2017. Pour répondre aussi aux consommateurs soucieux d’optimiser leur temps, sont apparus récemment des drives piétons qui ont emboîté le pas au succès des drives classiques, placés en solo ou accolés à des grandes surfaces ces dernières années. Ces nouveaux formats impactent tous à leur manière l’implantation des rayons de ces points de vente : répartitions différentes des vitrines positives et négatives quand elles ne sont pas supplantées par des chambres froides dans les unités où le client vient seulement récupérer ses courses.

De nouveaux concurrents

tout occupée à revoir sa stratégie globale de vente et à développer ses concepts de commerces de proximité, la grande distribution doit également faire face à l’expansion des coopératives, à l’exemple de Biocoop et autres enseignes indépendantes. En l’espace de 15 ans, les ventes de produits bio et locaux auraient doublé dans la capitale. De leur côté, des producteurs et agriculteurs ont également décidé d’ouvrir eux-mêmes leurs propres coopératives/épiceries. Ainsi, la coopérative des producteurs de Beaufort (Coopérative Laitière de Haute Tarentaise), créée en 1960, a investi récemment pas moins de 5 millions d’euros dans la création d’un espace commercial XXL, afin de répondre aux nouvelles attentes de la clientèle.

Des amplitudes horaires très élargies

Afin de séduire à nouveau les clients et redynamiser leurs points de ventes, certaines enseignes de GMS testent aujourd’hui de nouveaux procédés, comme l’ouverture des magasins le dimanche après 13 heures. Elles emploient alors quelques vigiles et des « animatrices extérieures », présentes pour avertir les clients d’un passage en caisse automatique. À Paris, mais aussi à Lyon, des tests sont réalisés avec l’ouverture de points de vente toute la nuit. Après plusieurs unités de Franprix, c’est le cas, depuis début janvier, du Carrefour City École Militaire, dans le 7e arrondissement. Ici, seuls des vigiles sont présents et le paiement s’effectue uniquement sur des caisses automatiques. En nocturne, la vente d’alcool étant interdite, les bouteilles sont placées dans des vitrines verrouillées, mêmes celles contenant de la bière ou des vins réfrigérés. Plus largement, le gouvernement planche toujours sur un texte de loi permettant aux commerces alimentaires d’ouvrir entre 21 heures et minuit. Selon ses initiateurs, cette proposition permettrait de « favoriser la croissance des entreprises et d’adapter la législation applicable en matière de travail de nuit aux évolutions sociétales et aux nouveaux modes de consommation ».

Organisateur : Messe Düsseldorf - Lieu : Parc des Expositions de Düsseldorf

Pour en savoir plus : euroshop-tradefair.com

LePerreux_AmpleoUP_1.jpg

Le développement des formats de proximité impacte durablement le profil des équipements de froid (photo Epta Group, meuble Ampleo).



PARTAGER

imprimer partager par mail

Informations

Newsletter

3 fois par mois, recevez toute l'info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

Dossiers de la rédaction
  • 21 novembre 2019
    Dossier consacré au thème de l’Asie. Parmi les sujets abordés,  une récente étude de Harris Interactive fait le point sur le rapport qu’entretiennent les Français avec l’univers culinaire de l’Asie. Un article aussi sur Le Nouvel An Chinois qui reste un ...
  • 15 février 2019
    Retrouvez dans ce dossier une sélection des articles, vidéos et focus produits en lien avec la dernière édition du salon dédié au marché de la restauration et des métiers de bouche.
  • 1 janvier 2016
    Dans ce dossier dédié aux aides culinaires, focus tout d'abord sur le segment des herbes aromatiques surgelées sur le marché des grandes et moyennes surfaces. Alors que le merchandising tend à privilégier les petites boîtes, les sachets peinent à gagner en visibilité. Le ...
  • 1 décembre 2015
    Dans ce dossier dédié aux produits de boulangerie, focus déjà sur la reine des reines du boul'pât, j'ai nommé la galette des rois. Si la frangipane reste reine, la créativité des opérateurs avance de façon raisonnée et raisonnable... mais avance. Focus également sur le snack ...
  • 1 octobre 2015
    Dans ce dossier thématique sur les produits élaborés en GMS, Le monde du Surgelé revient sur le segment des plats cuisinés, toujours en repli. Pour autant, les marques ne baissent pas les bras, en misant notamment sur le terroir et tradition ! De leur côté, les pizzas sont ...

Produits et Services

Évènements

Tous les évènements

Sélections thématiques