Equipements et services

Transport et logistique des surgelés

Olano monte en puissance sur le Grand Froid

Jean-François AUBRY | 7 novembre 2017 |

Photo : Le Monde du Surgelé
Déjà très présent en péninsule ibérique et en passe de finaliser sa couverture nationale, Olano déploie un nouveau réseau européen dédié à la mutualisation des flux de surgelés.






Dans le cercle très étroit des grands transporteurs et logisticiens du froid, Olano s’affirme aujourd’hui comme l’un des acteurs clés sur les flux de produits surgelés. S’appuyant sur une marque corporative forte, dont la notoriété a depuis longtemps dépassé les simples frontières du Pays basque, le groupe dirigé par Nicolas Olano a tissé un maillage géographique dense de ses activités depuis ses premiers pas dans le surgelé en 1975. Une organisation à grande échelle qui se déploie désormais autour de 42 sites logistiques, alimentés par un millier de véhicules en propre et autant en affrètements. Ciblant en premier lieu distributeurs et industriels, Olano réalise aujourd’hui un chiffre d’affaires de 300 millions d’euros. À l’intérieur, le surgelé pèse à hauteur de 40 % dans l’activité* et représente 1,5 million de tonnes de marchandises. « Ce rôle clé du surgelé, nous allons continuer à le cultiver, mais dans une dimension encore plus internationale que par le passé », explique le président de l’entreprise, qui annonce la construction de FrozenWays, son réseau dédié aux flux de surgelés. Le dispositif va s’appuyer dans un premier temps sur une dizaine de centres de distribution, répartis sur la péninsule ibérique et l’Hexagone, avant d’aller plus loin en Europe.

 

Du colis surgelé à la charge complète

« Dans un marché tendu comme le nôtre, il est impératif de se démarquer. C’est ce qui a justifié la création de ce réseau international dédié aux surgelés », souligne Nicolas Olano, dont le groupe a multiplié ces dernières années les acquisitions et les investissements sur sites, au Portugal, en Espagne et en France, pour parvenir à ses objectifs. À savoir, fournir un service complet de prestations autour des flux de surgelés, du simple colis à la charge complète, et en s’appuyant sur des sites dont la capacité sera systématiquement portée à 30 000 palettes. Pour ce faire, Olano a déjà finalisé sa couverture en péninsule ibérique, avec deux gros centres dédiés aux surgelés, implantés respectivement à Guarda au Portugal et Valencia en Espagne. En parallèle, le spécialiste de la Supply Chain va finaliser sa couverture géographique de l’Hexagone dans le courant du premier semestre 2018. « Nous sommes déployés partout en France. Seule la région Rhône Alpes manquait à l’appel. Ce vide sera comblé l’année prochaine avec la création d’un site à grande échelle en périphérie lyonnaise », évoque le dirigeant. Le nouveau site viendra compléter le maillage national, composé déjà des centres de Saint-Jean-de-Luz sur le Sud-Ouest, Aurillac dans le massif central, Vitrolles pour la PACA, Rennes en Bretagne, Wissous en Île-de-France et enfin Carvin dans le Nord.

 

Aller plus loin en Europe

Dans un deuxième temps, Olano prévoit d’élargir le réseau FrozenWays à des partenaires transporteurs et logisticiens. Des acteurs déjà identifiés dans certains pays, pas encore sur d’autres, précise avec sa franchise habituelle le dirigeant basque, qui met en perspective une extension de la couverture sur l’est et le nord de l’Europe. Le tout en s’appuyant sur des sites normés pour répondre aux exigences des marchés. Dans ce domaine, Olano finalise la démarche IFS sur la quasi-totalité de ses sites en surgelé et vient d’entamer une démarche de conformité au référentiel BRC. Plus globalement, Olano entend se donner les moyens à la hauteur de ses ambitions internationales en tablant sur 30 à 40 millions d’investissement par an et en s’appuyant sur l’expérience acquise en matière de mutualisation des flux de surgelés. « Dans ce domaine, le marché espagnol nous a beaucoup appris », rappelle le dirigeant, en évoquant l’exemple de Mercadona, pour lequel Olano gère quelque 460 000 palettes par an, avec tous les fournisseurs de l’enseigne.


 

(*) : devant les produits de la mer (25 %), le frais (25 %) et les produits carnés (10 %)

olano-site



PARTAGER

imprimer partager par mail

Informations

Newsletter

3 fois par mois, recevez toute l'info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

  • Glaces sans lactose

    Unilever se frotte aux glaces 100 % végétal

    Le glacier industriel teste chez Carrefour une gamme de glaces à base de soja, sans gluten et sans produits laitiers, fédérée sous la bannière Swedish glaces.

    28 septembre 2017

  • Une recette 100 % surgelé ou presque par Rousseaulesellier

    Crevette obsiblue en ceviche, avocat et fèves

    Quand l’acheteur, Charlie Lesellier provoque le chef, Alban Rousseau. Le nouveau défi : réaliser une recette à partir d’une sélection imposée de produits surgelés. Coût matière de l'assiette : 1,61 €.

    22 septembre 2017

  • Produits de boulangerie

    Délifrance célèbre le sacre du bien-être

    Le boulanger industriel déploie coup sur coup plusieurs gammes sur le créneau du Vegan, du sans gluten, du bio et de la nutrition. Focus sur ses croissants végétaliens et sa gamme sans gluten.

    19 septembre 2017

Dossiers de la rédaction
  • Consommation à domicile
    15 juin 2017
    Comme chaque année, Le Monde du Surgelé présente un bilan du marché de la consommation à domicile des surgelés. A de  rares exceptions près, le surgelé  a encore marqué le pas sur l’ensemble de l’année  2016 et les premiers résultats sur 2017 ne laissent toujours ...
  • 1 janvier 2016
    Dans ce dossier dédié aux aides culinaires, focus tout d'abord sur le segment des herbes aromatiques surgelées sur le marché des grandes et moyennes surfaces. Alors que le merchandising tend à privilégier les petites boîtes, les sachets peinent à gagner en visibilité. Le ...
  • 1 décembre 2015
    Dans ce dossier dédié aux produits de boulangerie, focus déjà sur la reine des reines du boul'pât, j'ai nommé la galette des rois. Si la frangipane reste reine, la créativité des opérateurs avance de façon raisonnée et raisonnable... mais avance. Focus également sur le snack ...
  • 1 octobre 2015
    Dans ce dossier thématique sur les produits élaborés en GMS, Le monde du Surgelé revient sur le segment des plats cuisinés, toujours en repli. Pour autant, les marques ne baissent pas les bras, en misant notamment sur le terroir et tradition ! De leur côté, les pizzas sont ...
  • 1 septembre 2015
    Dans cette thématique axée sur les produits festifs, gros plan notamment sur le marché apéritif en GMS. Si la croissance n'est pas forcément au rendez-vous, le segment offre encore de belles perspectives. Focus sur l'escargot, produit incontournable à l'occasion des fêtes, ...

Produits et Services

Évènements

Tous les évènements

Sélections thématiques