Equipements et services

Equipements

Euroshop souffle le froid… et le chaud !

Pierre LE MERCIER (La RPF) | 17 mars 2017 |

photo: Messe Düsseldorf/ctillmann
Au salon de Düsseldorf, les vitrines réfrigérées et leurs évolutions technologiques côtoient désormais de plus en plus d’équipements pour répondre à des concepts de restauration en grande distribution. Petit tour des tendances.





Le salon Euroshop, qui fêtait cette année ses 50 ans, a fermé ses portes sur une fréquentation record avec plus de 113 000 visiteurs, en hausse de 4 %. Sur les 18 halls d’exposition de cette édition triennale, trois étaient plus spécialement consacrés à l’univers « FoodTech & gestion de l’énergie ».

Plusieurs évolutions se dégagent de ce salon considéré à juste titre comme le plus important au monde consacré à l’agencement des commerces.


La toute première, visible au premier coup d’œil, est la place grandissante prise par les équipements de la grande cuisine. Les fabricants de fours mixtes et autres matériels de cuisson multiplient les démonstrations sur leur stand. Ils répondent en cela au besoin croissant des enseignes de la grande distribution soucieuses d’attirer et de retenir les clients sur leur surface de vente concurrencée de plus en plus par le e-commerce.



Les grandes tendances sur le mobilier de vente

Mecque des fournisseurs de vitrines réfrigérées, Euroshop révèle ou confirme plusieurs tendances dans ce domaine :


- Les fluides frigorigènes « naturels » règnent en maître sur ce salon et plus spécialement le CO2 et bien sûr les hydrocarbures dans les groupes logés mais aussi dans des configurations plus importantes.


-  Destinée aux petites surfaces commerciales, la technologie « Waterloop » ou solution type “groupe logé” raccordé sur une boucle d’eau relancée il y a trois ans par Epta est aujourd’hui omniprésente. Jusqu’ici fonctionnant au R 410A, cette technologie devient disponible avec du CO2 ou du R 290.

 

  - Les centrales CO2 transcritiques tendent à réduire leur emprise au sol, tout en  gagnant en performances.

 

- Les concepts capables dans une même centrale d’assurer le froid (positif et négatif), le chaud, la clim et l’eau chaude sanitaire continuent leur percée.


- Les casiers réfrigérés pour permettre le retrait des courses à tout moment de la journée -et même de la nuit- sont proposés chez tous les plus grands fabricants, avec des concepts plus ou moins aboutis.


- Le taux de fermeture des vitrines en froid positif restant très faible encore en France (moins de 20 %), tous les fabricants optimisent les portes pour inciter les enseignes à les adopter.


- Les vitres des meubles verticaux accueillent de plus en plus de signalétiques avec écrans digitaux permettant d’afficher des informations sur les produits ou des offres promotionnelles.


 - Les meubles en froid (positif et négatif) intègrent des zones neutres pour y exposer des produits secs en lien avec les articles réfrigérés afin de favoriser les achats d’impulsion.


- Après avoir adopté des vitrages avec formes arrondies, les meubles de vente, en traditionnel, adoptent une esthétique plus carrée.  



PARTAGER

imprimer partager par mail

Informations

Newsletter

3 fois par mois, recevez toute l'info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

  • Salon des produits de la mer de Bruxelles

    Le Seafood Global Expo sur fond d’envolée des prix

    Le rendez-vous européen de la pêche et de l’aquaculture ouvrira ses portes du 25 au 27 avril à Bruxelles, sur un marché des produits de la mer de plus en plus tendu, avec beaucoup d’incertitudes autour des relations commerciales.

    24 avril 2017

  • E-commerce

    Le cap des 4000 drives sera franchi en 2017

    Selon les pointages exclusifs de l’étude Drive Insights, le parc de drives s’élevait au 1er janvier à 3954 unités. Soit encore 327 drives additionnels sur un an. Et le circuit a encore de beaux jours devant lui.

    20 avril 2017

  • PME à suivre

    Les nouvelles ambitions d’Aqualis Seafood

    Sous l’impulsion de son nouveau dirigeant, la PME a opéré une refonte complète de son offre en produits de la mer comme en tapas surgelés.

    11 avril 2017

Dossiers de la rédaction
  • Consommation à domicile
    15 juin 2017
    Comme chaque année, Le Monde du Surgelé présente un bilan du marché de la consommation à domicile des surgelés. A de  rares exceptions près, le surgelé  a encore marqué le pas sur l’ensemble de l’année  2016 et les premiers résultats sur 2017 ne laissent toujours ...
  • 1 janvier 2016
    Dans ce dossier dédié aux aides culinaires, focus tout d'abord sur le segment des herbes aromatiques surgelées sur le marché des grandes et moyennes surfaces. Alors que le merchandising tend à privilégier les petites boîtes, les sachets peinent à gagner en visibilité. Le ...
  • 1 décembre 2015
    Dans ce dossier dédié aux produits de boulangerie, focus déjà sur la reine des reines du boul'pât, j'ai nommé la galette des rois. Si la frangipane reste reine, la créativité des opérateurs avance de façon raisonnée et raisonnable... mais avance. Focus également sur le snack ...
  • 1 octobre 2015
    Dans ce dossier thématique sur les produits élaborés en GMS, Le monde du Surgelé revient sur le segment des plats cuisinés, toujours en repli. Pour autant, les marques ne baissent pas les bras, en misant notamment sur le terroir et tradition ! De leur côté, les pizzas sont ...
  • 1 septembre 2015
    Dans cette thématique axée sur les produits festifs, gros plan notamment sur le marché apéritif en GMS. Si la croissance n'est pas forcément au rendez-vous, le segment offre encore de belles perspectives. Focus sur l'escargot, produit incontournable à l'occasion des fêtes, ...

Produits et Services

Sélections thématiques

Portfolio

Trombinoscope lauréats Saveurs de l'Année 2016

La rédaction | 18 décembre 2015



Saveurs de l'Année 2016 : tous les produits en image

La rédaction | 18 décembre 2015