Equipements et services

Nouvelles technologies

Goji annonce le four du futur

Nelly Rioux - La RPF Cuisine Pro | 21 février 2017 |

Photo : Goji
La start-up israélienne Goji a développé un four à partir d’un nouveau procédé technologique fonctionnant avec des ondes radios et des capteurs. Il permet de cuire rapidement et en même temps des aliments hétérogènes, tout en prenant en compte les modifications subies par l’aliment pendant la cuisson.

 

 

 

En ayant recours à une technologie unique - des ondes radios et des capteurs – la start-Up israélienne Goji s’apprête à lancer un four ménager dont la technologie pourrait bien, à terme, intéresser les professionnels de la restauration. Selon ses concepteurs, le four Goji est capable de cuire en même temps et de manière parfaite, différents aliments aussi hétérogènes que des filets de saumon de différentes tailles, des petits pains, ou encore différentes sortes de légumes et de viande.

L’appareil fait l’objet de près de 250 brevets et ce que l’on sait, c’est que la technologie de cuisson fonctionne avec des ondes radios. Mais ici, contrairement à un four micro-onde, il n’y a pas de magnétron*. Rappelons pour la petite histoire que les magnétrons étaient utilisés pendant la Seconde Guerre Mondiale, pour faire fonctionner les radars des alliés. Ils ont ensuite été remplacés par de la Radio Fréquence (RF) qui offre plus précision et de flexibilité. Depuis ce temps, ils se sont répandus dans d'autres domaines, notamment l’électroménager avec le four à micro-ondes.

Or leur absence serait justement ici un des points forts de ce four puisque selon les créateurs de Goji, un magnétron aurait de nombreuses limites, notamment des fréquences approximatives qui ont tendance à se déplacer et qu’il est difficile de maîtriser. Sans parler de l’incompatibilité de certains ustensiles en métal qui réfléchissent les ondes et peuvent endommager les appareils.

 

Contrôler la cuisson du début à la fin

L’unité de chauffe développée par Goji abrite des transmetteurs et des capteurs qui offrent une large plage de fréquences (de 2 400 à 2 500 MHz contre 2 440 à 2 460 pour un four micro-ondes). Et le fait d’avoir ajouté des transmetteurs et des récepteurs rend l’appareil interactif et non passif comme dans le cas d’un micro-ondes. Il est alors possible de collecter les ondes et de les contrôler grâce à des algorithmes sophistiqués.

Ainsi, toutes les 2 secondes, l’algorithme recalculerait l’énergie nécessaire pour cuire chaque aliment selon les paramètres indiqués par des programmes capables de prendre en compte les modifications subies par l’aliment au fur et à mesure de la cuisson et diffuserait des ondes personnalisées à l’aliment. Ainsi, non seulement le four Goji serait capable de cuire rapidement les aliments mais il se substituerait aussi aux autres appareils de cuisson de la cuisine et remplacerait avantageusement un four traditionnel, un grill, un cuiseur-vapeur ou même une cocotte-minute.

 

Rapidité d’exécution

Par rapport à certains fours mixtes professionnels qui sont aussi capables de définir le process de cuisson en fonction d’un aliment ou d’une recette, ici, ce serait la rapidité d’exécution du programme qui ferait la différence pour un résultat identique à celui obtenu dans un four traditionnel. Rappelons que dans l’univers de la cuisine professionnelle, le four Merrychef et le four air-o-steam d’Electrolux Professionnal ont recours aux ondes pour apporter de la rapidité aux process de cuisson.

Et pour prouver l’intérêt de sa technologie, l’équipe de R & D de Four GojiGoji a fait une démonstration époustouflante en cuisant un saumon frais pris dans un bloc de glace en 8 minutes. Après son passage dans le four, le saumon est ressorti parfaitement cuit à l’intérieur alors que le bloc de glace restait intact. Le four a su faire la différence entre ce qu’il fallait cuire et ce qu’il ne fallait pas chauffer. Le four Goji va être lancé par une grande marque d’électroménager mais son prix risque de le destiner à quelques privilégiés puisqu’il devrait avoisiner les 5 000 €.



PARTAGER

imprimer partager par mail

Informations

Newsletter

3 fois par mois, recevez toute l'info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

  • Les performances du Rayon Grand Froid

    Évolution des ventes des surgelés et des glaces en circuits GMS + HD + DRIVE

    1 janvier 2017

  • Les performances des enseignes sur le rayon Grand Froid

    Derrière un Leclerc qui conforte encore sa position de leader, Lidl poursuit sa montée en puissance tandis qu’Intermarché signe une belle performance sur la catégorie.

    1 janvier 2017

  • Les smoothies, un avenir haut en couleur

    Sans parler de déferlante, la vague des smoothies prend de l’ampleur. La France est en retard sur ses voisins européens… un retard que les spécialistes des fruits surgelés sont bien décidés à rattraper. Les offres font florès et seront bien mises ...

    1 janvier 2017

Dossiers de la rédaction
  • 1 janvier 2016
    Dans ce dossier dédié aux aides culinaires, focus tout d'abord sur le segment des herbes aromatiques surgelées sur le marché des grandes et moyennes surfaces. Alors que le merchandising tend à privilégier les petites boîtes, les sachets peinent à gagner en visibilité. Le ...
  • 1 décembre 2015
    Dans ce dossier dédié aux produits de boulangerie, focus déjà sur la reine des reines du boul'pât, j'ai nommé la galette des rois. Si la frangipane reste reine, la créativité des opérateurs avance de façon raisonnée et raisonnable... mais avance. Focus également sur le snack ...
  • 1 octobre 2015
    Dans ce dossier thématique sur les produits élaborés en GMS, Le monde du Surgelé revient sur le segment des plats cuisinés, toujours en repli. Pour autant, les marques ne baissent pas les bras, en misant notamment sur le terroir et tradition ! De leur côté, les pizzas sont ...
  • 1 septembre 2015
    Dans cette thématique axée sur les produits festifs, gros plan notamment sur le marché apéritif en GMS. Si la croissance n'est pas forcément au rendez-vous, le segment offre encore de belles perspectives. Focus sur l'escargot, produit incontournable à l'occasion des fêtes, ...
  • 1 juillet 2015
    Nouvelle thématique axée les fruits. A commencer par un article sur le marché GMS où les fruits surgelés transformés figurent parmi les parents pauvres. Cette fois en univers Food Service, focus sur les brochettes et les carpaccios qur le créneau des produits service. Panorama ...

Produits et Services

Évènements

Tous les évènements

Sélections thématiques

Portfolio

Trombinoscope lauréats Saveurs de l'Année 2016

La rédaction | 18 décembre 2015



Saveurs de l'Année 2016 : tous les produits en image

La rédaction | 18 décembre 2015