Distribution

Produit de la mer

Pescanova veut revenir au premier plan

Jean-François AUBRY | 2 juillet 2018 |

Photo : Le Monde du Surgelé
La marque fait cette année son grand retour dans le rayon des surgelés, à travers un gros programme de nouveautés.






Après une grosse traversée du désert suivie d’une réorganisation en profondeur, Pescanova a enfin remis le pied à l’étrier. Deux années auront été nécessaires au groupe espagnol pour effacer l’épisode de sa faillite fracassante et renouer avec un résultat à l’équilibre (objectif atteint en 2017). Pouvant désormais envisager l’avenir avec plus de sérénité, le géant de la crevette cultive de nouvelles ambitions de développement en dehors du marché ibérique, à commencer par la France. « Nous mettons aujourd’hui tout en œuvre pour retrouver la place que nous n’aurions jamais dû perdre », explique Jean-Luc Poinçot, le directeur général de la nouvelle entité « Nueva Pescanova France », créée fin 2017. Le chiffre d’affaires réalisé sur l’Hexagone s’élève à 140 M€ (soit 15 % du CA total du groupe) et se répartit entre le frais (60 %) et le surgelé (40 %). Le fabricant entend doubler ce chiffre tout comme ses volumes d’ici 2020 et ainsi passer de 3 à 10 % de part de marché sur le rayon surgelé.

Des produits à marque Pescanova

Le fabricant va privilégier un assortiment à sa propre marque, concentré sur la crevette et le merlu. « Loin de jouer la carte de la diversification à outrance, nous capitalisons au contraire sur les filières de produits que nous maîtrisons parfaitement », insiste le directeur, en évoquant un programme de nouveautés faisant déjà la part belle au créneau de l’apéritif et du snacking de la mer. Nueva Pescanova déploie ainsi 2 nouveautés en tapas avec ses Croustillants et ses Lollipops, respectivement des grosses bouchées de merlu et des sucettes de crevettes panées (avec un PVC unique de 4,45 € l’étui consommateur). En marge, le fabricant propose un Ceviche de crevettes origine Guatemala, conditionné avec son sachet de marinade (PVC de 4,99 €). Le brut Premium a été également travaillé avec le lancement des gambas rouges origine Argentine, proposées en étui de 400 g pour un PVC de 10,95 € (elles sont également déclinées en format géantes à 12,28 € l’étui de 500 g), ainsi qu'une référence de crevettes décortiquées sauvages (8,95 € le sachet de 300 g). Enfin, sur le créneau du plat familial, la marque accueille une recette sans gluten de beignets de calamar à la romaine (2,70 € le sachet de 500 g). À suivre…



PARTAGER

imprimer partager par mail

Plus de Photos

La marque porte notamment l'accent sur l'apéro tapas et le brut premium pour cette première vague de lancements.

Informations

Newsletter

3 fois par mois, recevez toute l'info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

  • Derniers préparatifs pour Equiphotel 2018

    Le salon des professionnels de l’hôtellerie et de la restauration ouvrira ses portes du dimanche 11 au jeudi 15 novembre 2018, à Paris Porte de Versailles. une trentaine de fournisseurs en surgelés seront présents aux côtés du distributeur ...

    8 novembre 2018

  • PANORAMA

    Le poster Panorama des distributeurs RHD 2018 disponible en juillet

    Le poster des distributeurs de la restauration et des métiers de bouche sera joint au numéro 204 du Monde du Surgelé. Il présente un panorama des acteurs du marché et la part des surgelés/glaces dans leur chiffre d'affaires.

    15 juin 2018

  • Berlidon multiplie les donuts

    La filiale de Poppies muscle son outil de production du Gard et développe une gamme de donuts sans huile de palme.

    22 mai 2018

Dossiers de la rédaction
  • 15 février 2019
    Retrouvez dans ce dossier une sélection des articles, vidéos et focus produits en lien avec la dernière édition du salon dédié au marché de la restauration et des métiers de bouche.
  • 1 janvier 2016
    Dans ce dossier dédié aux aides culinaires, focus tout d'abord sur le segment des herbes aromatiques surgelées sur le marché des grandes et moyennes surfaces. Alors que le merchandising tend à privilégier les petites boîtes, les sachets peinent à gagner en visibilité. Le ...
  • 1 décembre 2015
    Dans ce dossier dédié aux produits de boulangerie, focus déjà sur la reine des reines du boul'pât, j'ai nommé la galette des rois. Si la frangipane reste reine, la créativité des opérateurs avance de façon raisonnée et raisonnable... mais avance. Focus également sur le snack ...
  • 1 octobre 2015
    Dans ce dossier thématique sur les produits élaborés en GMS, Le monde du Surgelé revient sur le segment des plats cuisinés, toujours en repli. Pour autant, les marques ne baissent pas les bras, en misant notamment sur le terroir et tradition ! De leur côté, les pizzas sont ...
  • 1 septembre 2015
    Dans cette thématique axée sur les produits festifs, gros plan notamment sur le marché apéritif en GMS. Si la croissance n'est pas forcément au rendez-vous, le segment offre encore de belles perspectives. Focus sur l'escargot, produit incontournable à l'occasion des fêtes, ...

Produits et Services

Évènements

Tous les évènements

Sélections thématiques