Distribution

Consommation à domicile des surgelés et des glaces

Les performances des enseignes sur le rayon Grand Froid

Jean-François AUBRY | 30 janvier 2018 |

Photo : Le Monde du Surgelé
Alors que Leclerc affirme encore une fois sa position d’enseigne généraliste leader du Grand Froid, l’écart se creuse encore avec Carrefour. Derrière, Intermarché confirme et Lidl marque le pas cette année. Bilan en cumul annuel mobile arrêté au 3e trimestre 2017.






Kantar Worldpanel a analysé pour Le Monde du Surgelé les niveaux de performance des enseignes généralistes sur l’univers Grand Froid, à savoir les surgelés et glaces. Si le bilan (réalisé en cumul annuel mobile au 3e trimestre 2017) reflète globalement les tendances de fond observées sur l’ensemble du marché des PGC + Frais / LS, quelques particularismes propres à la catégorie Grand Froid sont à relever.


Avant tout, sur un marché des surgelés et glaces toujours assez mal orienté, les circuits généralistes représentent plus de 70 % des ventes de surgelés et glaces, contre désormais moins de 30 % pour les spécialistes. Le rapport de force s’est donc encore accentué à l’avantage des généralistes. Pour mémoire, ils représentaient en 2013 deux tiers du marché contre un tiers pour les spécialistes. Le repli de ces derniers, de plus en plus marqué sur le long terme, est essentiellement imputable au circuit de la livraison à domicile des surgelés, dont le développement des ventes « On line » (plus net depuis l’année dernière) n’arrive toujours pas à compenser pour le moment l’érosion de sa clientèle historique sur la prise de commande par téléphone. En parallèle, la part de marché des Freezers centers reste plutôt stable.


Au final, autant les circuits généralistes maintiennent plus ou moins la barre, autant les spécialistes doivent faire face à une double difficulté. Déjà, une baisse d’attractivité, qui s’est accentuée depuis trois ans. « Mais également des achats moins conséquents que par le passé », souligne Julia Burtin, Strategic Insight Manager chez Kantar, rappelant que la moyenne est d’ailleurs tombée à 20 kg par an en surgelés chez les spécialistes en 2016. Quant au « On line » généraliste, celui-ci représentait 3.2 % des ventes du Grand Froid tous circuits en 2013. Au 3e trimestre 2017 (en cumul annuel mobile), c’est désormais 5 %.


L’écart se creuse entre Leclerc et les autres

Du côté des enseignes généralistes, Leclerc poursuit sa course en tête. L’enseigne, qui s’appuie toujours sur sa stratégie du multicanal, gagne ainsi 0,8 point de part de marché sur les surgelés et glaces en un an. Un résultat colossal, qui peut s’expliquer en partie par les très bons résultats de Leclerc sur le circuit drive et par son activité promotionnelle particulièrement soutenue, a fortiori pendant les périodes les plus stratégiques sur le surgelé.

Derrière, le fossé se creuse avec Carrefour, qui perd encore un peu de terrain sur le Grand Froid. L’autre observation majeure, c’est la nouvelle progression d’Intermarché qui continue à combler son retard sur Carrefour. L’enseigne consolide ainsi son troisième rang avec une croissance de 0,3 point de part de marché sur le Grand Froid. C’est certes moins impressionnant que la progression énorme enregistrée par l’enseigne l’année dernière (pour mémoire + 0,9 point en cumul annuel mobile au 3e trimestre 2016), mais cette nouvelle performance propre au périmètre des surgelés et glaces, met en exergue le gros effort fourni par l’enseigne en matière de Category Management sur le Grand Froid.

 

Auchan recule sur le surgelé

Derrière Intermarché, le groupe Système U maintient ses positions sur la catégorie Grand Froid, (9,2 %), tandis qu’Auchan essuie une baisse assez nette cette année, soit près de 0,6 point perdu en l’espace d’un an. Enfin, après une forte progression l’année dernière, Lidl a cette fois marqué le pas sur le surgelé. L’enseigne EDMP* perd même un peu de terrain en cédant 0,2 point de part de marché sur la catégorie. « Grâce à de gros investissements, Lidl avait gagné à la fois en trafic et en fidélisation en 2016 d’où le résultat impressionnant de l’année dernière », explique Julia Burtin. Manifestement, les effets de la rénovation en profondeur de l’enseigne commencent à s’estomper, du moins pour les ventes sur le Grand Froid.


LES PERFORMANCES DES GÉNÉRALISTES SUR LE GRAND FROID


 Une analyse logo Kantar

Parts de marché valeur des enseignes pour la catégorie des surgelés et des glaces, sur un cumul annuel mobile arrêté au 3e trimestre 2017.

classement 2017 enseignes

Calcul sur un univers GMS, Grandes et Moyennes Surfaces (Hypers + Supers + EDMP + Supérettes + Drive), sur un ensemble de Produits de Grande Consommation et Frais Libre Service.


 

ABONNÉS

Accéder au classement dans son intégralité




PARTAGER

imprimer partager par mail

Pour approfondir

Informations

Newsletter

3 fois par mois, recevez toute l'info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

Dossiers de la rédaction
  • 1 janvier 2016
    Dans ce dossier dédié aux aides culinaires, focus tout d'abord sur le segment des herbes aromatiques surgelées sur le marché des grandes et moyennes surfaces. Alors que le merchandising tend à privilégier les petites boîtes, les sachets peinent à gagner en visibilité. Le ...
  • 1 décembre 2015
    Dans ce dossier dédié aux produits de boulangerie, focus déjà sur la reine des reines du boul'pât, j'ai nommé la galette des rois. Si la frangipane reste reine, la créativité des opérateurs avance de façon raisonnée et raisonnable... mais avance. Focus également sur le snack ...
  • 1 octobre 2015
    Dans ce dossier thématique sur les produits élaborés en GMS, Le monde du Surgelé revient sur le segment des plats cuisinés, toujours en repli. Pour autant, les marques ne baissent pas les bras, en misant notamment sur le terroir et tradition ! De leur côté, les pizzas sont ...
  • 1 septembre 2015
    Dans cette thématique axée sur les produits festifs, gros plan notamment sur le marché apéritif en GMS. Si la croissance n'est pas forcément au rendez-vous, le segment offre encore de belles perspectives. Focus sur l'escargot, produit incontournable à l'occasion des fêtes, ...
  • 1 juillet 2015
    Nouvelle thématique axée les fruits. A commencer par un article sur le marché GMS où les fruits surgelés transformés figurent parmi les parents pauvres. Cette fois en univers Food Service, focus sur les brochettes et les carpaccios qur le créneau des produits service. Panorama ...

Produits et Services

Évènements

Tous les évènements

Sélections thématiques