Distribution

Restauration et métiers de bouches

Distribution RHD : Naissance d’Atlanterra

Jean-François AUBRY | 10 juillet 2017 |

Photo : Even
Cinq entreprises du pôle distribution d’Even annoncent leur alliance au sein d'Atlanterra, un groupement dédié aux surgelés et glaces.






Cinq spécialistes régionaux de la distribution alimentaire viennent d’annoncer leur alliance sous la nouvelle bannière Atlanterra. L’initiative concerne cinq spécialistes du surgelé, tous rattachés au pôle distribution d’Even. Dans le détail, il s’agit des entreprises Bernat, Boncogel’Adour, Charles Martin, Gel Côte de Beauté et enfin Kenty. La couverture géographique de cette alliance s’étend sur toute la façade Atlantique de l’Hexagone, du Pays Basque jusqu'à la côte normande, la région Provence-Alpes-Côtes d’Azur et l’est du Languedoc. Avec en fil conducteur, la commercialisation d’une offre mono-température, axée sur les glaces et surgelés, ciblant le marché de la restauration commerciale et traditionnelle ainsi que l’univers des traiteurs et métiers de bouche.

L’ensemble ainsi fédéré représente une flotte avoisinant les 100 camions et près de 50 000 m3 de stockage froid répartis sur 9 sites. Les cinq distributeurs totalisent environ 13 000 clients.

 

Une gamme commune et des spécialités

 

L’assortiment va s’organiser autour d’un tronc commun d’environ 800 références, qui sera enrichi de 200 à 400 produits régionaux supplémentaires par distributeur. Ce parti pris illustre précisément la stratégie de l'alliance, qui entend avant tout capitaliser sur l’ancrage régional de ses distributeurs et la relation de proximité qu’ils entretiennent avec leur clientèle.

 Les produits surgelés MDD seront notamment fédérés sous la marque « Le Professionnel » (pour les surgelés). En parallèle, Atlanterra porte particulièrement l’accent sur les glaces, avec notamment deux marques dédiées, « Le Professionnel Glacier » et enfin « Fleur de Glace » (une gamme artisanale de glaces et sorbets élaborée par un fournisseur titulaire du titre de maître artisan glacier).


3 questions à Martine Perrault, directrice de l’Alliance Atlanterra

LMDS : Cette alliance s'envisage-t-elle comme un deuxième groupement au sein du pôle distribution d’Even ?

Martine Perrault : Oui, c'est bien une deuxième organisation qui se met en place en parallèle de Réseau Krill, mais avec une vocation, un mode de fonctionnement, des gammes, un positionnement et une cible clientèle différents.


LMDS : Justement en quoi Atlanterra se distingue-t-elle de Réseau Krill ?

M.P. : L'organisation d'Atlanterra est basée sur l'alliance des distributeurs qui la composent et qui resteront au premier plan. Chaque directeur de société prendra ainsi part aux orientations et aux décisions stratégiques. D’autre part, cette alliance n'a pas vocation à répondre aux appels d'offres nationaux. Atlanterra se concentre avant tout sur des territoires touristiques et à forte densité de population, pour apporter des produits correspondant à une restauration plaisir et loisir mais également adaptés aux traiteurs. Enfin, le choix d'Atlanterra est également de proposer une seule température, le surgelé. Cette gamme plus courte qu'une proposition tri-température permet à nos équipes commerciales de bénéficier d’une grande expertise sur les produits qu’ils vendent.


LMDS : Comment se structure l’offre ?

M.P. : Une partie de la gamme de surgelés et glaces sera commune aux 5 distributeurs mais chacun d’entre eux va également développer en parallèle des spécialités régionales et des produits adaptés aux besoins spécifiques des territoires couverts. Par ailleurs, si Atlanterra s’appuie sur la même centrale d'achat que le Réseau Krill, elle proposera néanmoins des MDD différentes avec des produits et des cahiers des charges dédiés.



PARTAGER

imprimer partager par mail

Informations

Newsletter

3 fois par mois, recevez toute l'info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

  • Conditionnement et emballage

    Des pots de glaces 100 % compostables

    Le maître artisan glacier Philippe Faur a créé une gamme de pots fabriqués à base de farines céréalières.

    16 février 2017

  • Comportements de consommation

    Les quatre enjeux clés dans les pratiques alimentaires de demain

    Meilleure information, sécurité sanitaire, qualité et retour aux sources : quatre critères qui vont jouer un rôle déterminant chez les consommateurs de demain. C’est ce qui ressort de la dernière enquête d’Harris Interactive sur les ...

    14 février 2017

  • Fruits transformés

    Les smoothies, un avenir haut en couleur

    Sans parler de déferlante, la vague des smoothies prend de l’ampleur. La France est en retard sur ses voisins européens… un retard que les spécialistes des fruits surgelés sont bien décidés à rattraper.

    13 février 2017

Dossiers de la rédaction
  • Consommation à domicile
    15 juin 2017
    Comme chaque année, Le Monde du Surgelé présente un bilan du marché de la consommation à domicile des surgelés. A de  rares exceptions près, le surgelé  a encore marqué le pas sur l’ensemble de l’année  2016 et les premiers résultats sur 2017 ne laissent toujours ...
  • 1 janvier 2016
    Dans ce dossier dédié aux aides culinaires, focus tout d'abord sur le segment des herbes aromatiques surgelées sur le marché des grandes et moyennes surfaces. Alors que le merchandising tend à privilégier les petites boîtes, les sachets peinent à gagner en visibilité. Le ...
  • 1 décembre 2015
    Dans ce dossier dédié aux produits de boulangerie, focus déjà sur la reine des reines du boul'pât, j'ai nommé la galette des rois. Si la frangipane reste reine, la créativité des opérateurs avance de façon raisonnée et raisonnable... mais avance. Focus également sur le snack ...
  • 1 octobre 2015
    Dans ce dossier thématique sur les produits élaborés en GMS, Le monde du Surgelé revient sur le segment des plats cuisinés, toujours en repli. Pour autant, les marques ne baissent pas les bras, en misant notamment sur le terroir et tradition ! De leur côté, les pizzas sont ...
  • 1 septembre 2015
    Dans cette thématique axée sur les produits festifs, gros plan notamment sur le marché apéritif en GMS. Si la croissance n'est pas forcément au rendez-vous, le segment offre encore de belles perspectives. Focus sur l'escargot, produit incontournable à l'occasion des fêtes, ...

Produits et Services

Sélections thématiques

Portfolio

Trombinoscope lauréats Saveurs de l'Année 2016

La rédaction | 18 décembre 2015



Saveurs de l'Année 2016 : tous les produits en image

La rédaction | 18 décembre 2015