Distribution

Marché de la consommation à domicile

Une période difficile pour les PGC

Jean-François AUBRY | 9 mars 2017 |

Photo : Le Monde du Surgelé
Sur fond de guerre des prix entre enseignes, la consommation a marqué le pas en 2016. Les surgelés n’ont pas été épargnés.

 

 

 

 

 

 

 

L’année 2016 aura été très tendue pour le marché des produits de grande consommation et du frais libre-service. Selon IRI, malgré une croissance démographique d’environ 0,5 %, les volumes sont même passés légèrement dans le négatif (-0,2 % tous produits confondus), pour une croissance restant « très timide » en valeur (de l’ordre de 0,5 %). Derrière cette faible valorisation, c’est bien sûr le contexte de guerre de prix qui s’est exacerbé en 2016, avec même une pointe de déflation à -1,5 % en octobre dernier. « Les distributeurs ont continué à courir après leur image prix, même si in fine, leurs clients n’en ont pas forcément conscience, cette baisse étant à peine visible dans le panier moyen (à peine quelques centimes par mois) », explique Nicolas Lamartine, responsable de groupe-service distribution chez IRI.

 

Les surgelés et glaces n’ont pas été épargnés, avec des indicateurs dans le rouge aussi bien en volume qu’en valeur pour l’année 2016 (-2,2 % en volume et – 0,9 % en valeur sur le cumul annuel mobile des ventes à fin décembre). Le repli en volume est encore plus significatif sur le seul créneau du surgelé sucré (-4,2 % contre – 1,9 % sur le surgelé salé).

 

Côté circuits de distribution généralistes, hyper et super ont plutôt limité la casse. Le format hyper reste même  très dominant en chiffre d’affaires et ne diminue pas. « Il maintient son niveau d’attractivité aussi bien en matière de prix et de promotion qu’au niveau du choix », souligne notre interlocuteur chez IRI. De son côté, le drive a continué sur  sa dynamique en  2016 même si sa croissance a tendance à se tasser progressivement.  Quant à la proximité, sa progression tient essentiellement dans l’augmentation du parc de magasins. On est donc ici encore très loin de l’effet voulu.

 

L’écart de prix se resserre entre MDD et marques fabricants

 

Autre observation majeure, à l’exception du bio et de certaines thématiques, les MDD ont continué de céder du terrain devant les marques de fabricants. Leur CA global des premières a régressé de 1,5 % pour représenter désormais 33 % du marché des PGC. Et là encore sur le Grand Froid, le repli de leur CA est encore plus net : -3,8 % sur le cumul à fin décembre 2016, lorsque dans le même temps celui des produits à marques fabricants s’est bonifié de 2,2 %. Dans le détail, c’est l’écart de prix entre MDD et MN qui a continué à fondre régulièrement comme neige au soleil : en cumul annuel à fin décembre, le taux d’inflation s’est établi pour les premières à 0,27 %, contre – 1,66 % pour les marques nationales.



PARTAGER

imprimer partager par mail

Informations

Newsletter

3 fois par mois, recevez toute l'info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

  • Les performances du Rayon Grand Froid

    Évolution des ventes des surgelés et des glaces en circuits GMS + HD + DRIVE

    1 janvier 2017

  • Les performances des enseignes sur le rayon Grand Froid

    Derrière un Leclerc qui conforte encore sa position de leader, Lidl poursuit sa montée en puissance tandis qu’Intermarché signe une belle performance sur la catégorie.

    1 janvier 2017

  • Les smoothies, un avenir haut en couleur

    Sans parler de déferlante, la vague des smoothies prend de l’ampleur. La France est en retard sur ses voisins européens… un retard que les spécialistes des fruits surgelés sont bien décidés à rattraper. Les offres font florès et seront bien mises ...

    1 janvier 2017

Dossiers de la rédaction
  • 1 janvier 2016
    Dans ce dossier dédié aux aides culinaires, focus tout d'abord sur le segment des herbes aromatiques surgelées sur le marché des grandes et moyennes surfaces. Alors que le merchandising tend à privilégier les petites boîtes, les sachets peinent à gagner en visibilité. Le ...
  • 1 décembre 2015
    Dans ce dossier dédié aux produits de boulangerie, focus déjà sur la reine des reines du boul'pât, j'ai nommé la galette des rois. Si la frangipane reste reine, la créativité des opérateurs avance de façon raisonnée et raisonnable... mais avance. Focus également sur le snack ...
  • 1 octobre 2015
    Dans ce dossier thématique sur les produits élaborés en GMS, Le monde du Surgelé revient sur le segment des plats cuisinés, toujours en repli. Pour autant, les marques ne baissent pas les bras, en misant notamment sur le terroir et tradition ! De leur côté, les pizzas sont ...
  • 1 septembre 2015
    Dans cette thématique axée sur les produits festifs, gros plan notamment sur le marché apéritif en GMS. Si la croissance n'est pas forcément au rendez-vous, le segment offre encore de belles perspectives. Focus sur l'escargot, produit incontournable à l'occasion des fêtes, ...
  • 1 juillet 2015
    Nouvelle thématique axée les fruits. A commencer par un article sur le marché GMS où les fruits surgelés transformés figurent parmi les parents pauvres. Cette fois en univers Food Service, focus sur les brochettes et les carpaccios qur le créneau des produits service. Panorama ...

Produits et Services

Évènements

Tous les évènements

Sélections thématiques

Portfolio

Trombinoscope lauréats Saveurs de l'Année 2016

La rédaction | 18 décembre 2015



Saveurs de l'Année 2016 : tous les produits en image

La rédaction | 18 décembre 2015